Ductile : définition simple & exemples

Définition. (Adjectif). Ductile signifie : 

  1. en parlant d’une matière : qui peut être étiré, courbé, déformé sans se rompre (comme l’or) ;
  2. rare et par métaphore, en parlant d’une chose : qui est changeant, malléable.
  3. rare et par métaphore, en parlant d’une personne : influençable. 

 

À lire ici : que signifie « thébaïde » ?

 

Synonymes de « ductile »


Malléable (qui correspond à la capacité à être écrasé), souple, plastique, flexible, extensible.

 

Antonymes


Fragile, cassant, dur, rigide, inflexible.

 

Exemples


Il existe différentes formulations d’huile, selon que le fluide a vocation à être utilisé pour usiner un alliage léger, un acier ductile, ou un acier avec une résistante mécanique élevée.

Christophe Tournier, Usinage à grande vitesse

 

Aussi n’est-elle pas, ainsi que l’homme, prise dans le granit primordial devenu mol argile sous les doigts de Dieu ; non, tirée des flancs de l’homme, matière souple et ductile, elle est une création transitoire entre l’homme et l’ange. 

Balzac, Eugénie Grandet

 

Considérez, monsieur, que la vérité a sur le mensonge des caractères d’infériorité qui la condamnent à disparaître. D’abord elle est une, elle est une, comme dit monsieur l’abbé Lantaigne qui l’en admire. Et vraiment il n’y a pas de quoi. Car, le mensonge étant multiple, elle a contre elle le nombre. Ce n’est point son seul défaut. Elle est inerte. Elle n’est pas susceptible de modifications ; elle ne se prête pas aux combinaisons qui pourraient la faire entrer aisément dans l’intelligence ou dans les passions des hommes. Le mensonge, au contraire, a des ressources merveilleuses. Il est ductile, il est plastique.

Anatole France, L’Anneau d’améthyste

 

Il vivait de silence actif. Il était roi.
Il méprisait l’orgueil et la pompe et l’arroi ;
Son âme solitaire, embusquée et subtile,
Dardait sa volonté infiniment ductile.

Verhaeren, Les Héros

 

Étymologie de ductile


Ductile, adjectif de « ductilité » (ou ductibilité), correspond au latin ductilis, « qu’on peut conduire, détourner » (ducere « conduire »), « qu’on peut tirer, mobile », malléable, qui a aussi donné « douillet », de l’ancien français douille. 

Le verbe ductiliser est très rare. 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *