« Événement » ou « évènement » : orthographe (quel accent ?)

evenement accent orthographe

John Martin, La Fin du monde, 1853 | Wikimedia Commons

« Événement » ou « évènement » : orthographe (quel accent ?)


On écrit :

événement (forme « traditionnelle »)
évènement (forme « nouvelle »)

La forme « évènement » est plus conforme à la prononciation. Le mot a d’ailleurs été formé sur le modèle d’ « avènement ».

En effet, on a généralement un « è » devant une syllabe formée d’une consonne et d’un « e » muet (le 3e « e » de évènement). Le « e » dit « muet » a une prononciation proche du eu comme dans « meute », « cheval » ou « fenêtre ».

On écrit par exemple : « élève ». 

L’Académie française a opté depuis la 9e édition de son dictionnaire (depuis 1986, pas encore achevée) pour la forme présentant un accent grave. Elle annonce ce changement comme une régularisation dans ses rectifications de 1990 . « Évènement » n’est pas le seul mot à connaître cette modification :

  • affèterie ;
  • allègement ;
  • allègrement ;
  • assèchement ;
  • cèleri ;
  • complètement (nom) ;
  • crèmerie ;
  • crèteler ;
  • crènelage ;
  • crèneler ;
  • crènelure ;
  • empiètement ;
  • évènement ;
  • fèverole ;
  • hébètement ;
  • règlementaire ;
  • règlementairement ;
  • règlementation ;
  • règlementer ;
  • sècheresse ;
  • sècherie ;
  • sènevé ;
  • vènerie;

Ainsi, elle écrit à son article « action »

4. Succession d’évènements, de péripéties constituant l’intrigue d’un roman, d’une pièce de théâtre, d’un film. L’action est conduite avec art. L’action rebondit au quatrième acte. L’unité d’action de la tragédie classique. L’action se passe en Chine. Un film d’action.

On peut relever des exceptions, comme « médecin, médecine », les « é » initiant les mots (édredon) ou les mots avec les préfixes « dé- » (dégeler) et « pré- » (prévenir). 

Un texte du journaliste Robert Solé (né en 1946), rapporte que selon la linguiste Henriette Walter (née en 1929), ces exceptions s’expliqueraient par le fait que l’imprimeur de la troisième édition du dictionnaire de l’Académie n’avait pas fait fondre assez de caractère du « è ».

La graphie « événement » se maintient cependant : 

La capacité de production d’Aramco, la société du royaume saoudien, allié des Etats-Unis, avait été divisée par deux à cause de cet événement

Lemonde.fr

 

Son acte d’accusation cite parmi les preuves de sa culpabilité sa participation au Newroz (le nouvel an kurde) le 21 mars 2019, et ce bien que l’événement soit légal.

Liberation.fr

 

En Europe, c’est l’événement annuel du chien de traîneau. Un spectacle hors pair sur fond de cimes et de glaciers. 

Lefigaro.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *