Le pluriel de banal : « banals » ou « banaux » ?

Le pluriel de banal est : « banals »

Le pluriel du féminin banale est « banales ».

 

Exemples avec banals 


pluriel banal banals banaux

Backgammon au café, Jean Béraud, vers 1908-1909 | Wikimedia Commons

 

Ce sont des moments banals

Je fais des rêves banals. 

On veut se tenir devant le monde, surtout quand on a une belle paire de favoris à la Chemineau ; on affecte de s’occuper des détails matériels ; mais les larmes coulent tout de même, mouillent les mots les plus banals.

Daudet, L’Évangéliste

 

Mais dans des relations comme celles que j’avais avec Albertine et ses amies, le plaisir vrai qui est à leur origine laisse ce parfum qu’aucun artifice ne parvient à donner aux fruits forcés, aux raisins qui n’ont pas mûri au soleil. Les créatures surnaturelles qu’elles avaient été un instant pour moi mettaient encore, même à mon insu, quelque merveilleux dans les rapports les plus banals que j’avais avec elles, ou plutôt préservaient ces rapports d’avoir jamais rien de banal.

Proust, À la recherche du temps perdu

 

« Il chinait tous les jours, se souvient son fils Victor, qui a rejoint la galerie paternelle en 2007. C’était un esthète non conventionnel, curieux de tout, qui décelait la beauté même dans des objets que d’autres auraient trouvés banals mais qu’il savait sublimer dans des agencements pleins de poésie. »

Lemonde.fr

VOIR ICI : les « week-end » ou les « week-ends » ?

 

Pourquoi -als et pas -aux ?


Les adjectifs se terminant en -al ont généralement un pluriel en -aux. 

Exemples

Abyssal -> abyssaux

Communal -> communaux

Inégal -> inégaux

Infernal -> infernaux

Magistral -> magistraux

Original -> originaux

Sentimental -> sentimentaux 

« Banal » fait cependant exception

Le pluriel « banaux » existe, mais il se rapporte à l’adjectif de ban, un terme de droit féodal. 

VOIR ICI : le pluriel des noms des jours de la semaine.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

12 réponses

  1. Marianne dit :

    Écrit-on « elle est toute sage » ou « elle est tout sage » ? « tout » n’est-il pas un adverbe et donc invariable ?

    • Etienne dit :

      Tout n’est pas toujours adverbe , il peut aussi être déterminant : « tous les enfants , tout le monde , toute la classe  »
      Mais en effet lorsque  » tout  » est remplaçable par « tout à fait « , il est adverbe – c’est le cas ici .
      Il devrait donc en tant qu’adverbe être invariable , mais dans cette configuration , et je pense pour un souci de précision et de fluidité, tout prend un « e »

  2. monique dit :

    Adrian, vous me faites penser à un des livres de Frédéric Dard de la série ‘San Antonio’, d’un drole à pleurer! où l’adjoint du commissaire San Antonio, nommé Pinaud, si je me souviens bien, s’adresse à son collègue Bérurier, l’autre adjoint du commissaire, en lui demandant: » Béru, on dit des chacals ou des chacaux? », alors Bérurier, grand érudit! et ne voulant pas passer pour un ignorant lui répond avec un aplomb éhonté:  » Un chacal ça se ballade toujours seul, il y en a toujours qu’un à la fois. » Une réponse au-delà du banal et à pleurer de rire! Passez une joyeuse journée avec San Antonio et ses deux acolytes, experts en orthographie, mais d’une si extrème bonté! monique

  3. Thierry dit :

    Balade avec un seul L = promenade. Ballade avec deux LL = pièce musicale. 🙂

  4. chlipouno dit :

    je suis venu ici car j ai entendu un journaliste sur bfm dire banaux . j ai eu mal aux oreilles . 😉

    • Di Giusto dit :

      Oh là là, si il n’y avait que ça comme erreur d’orthographe !
      Combien de fois peut-on entendre de la part de personnes instruites et malheureusement dans des documentaires de qualité.:
      « un espèce de… »
      « il a été sur la lune »
      « les fêtes battent leurs pleins »
      Etc. Etc.

  5. rosemarie dit :

    Sur le site suivant, bien qu’on privilégie aujourd’hui le pluriel banals, il est dit également que banaux est admis bien que maintenant peu utilisé.
    https://www.laculturegenerale.com/pluriel-de-banal/

  6. Barjac dit :

    On peut donc dire, il y avait sur cette seigneurie de banals fours banaux . . . :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *