Qui dort dîne : définition & origine [expression]

« Qui dort dîne » signifie : le sommeil nourrit celui qui n’a pas à manger. 

Cependant, il semble que cette signification, donnée traditionnellement à ce proverbe, n’est plus sentie par tous aujourd’hui. Il a probablement d’autres sens dans la bouche de ceux qui l’utilisent, comme « qui paye son dîner peut dormir à l’auberge », ou « qui dîne peut bien dormir ensuite ». 

Son utilisation actuelle repose sur son amusante musicalité, formée par le jeu entre les voyelles « i » – « o » – « i » et par l’allitération en « d ».

 

Qui dort dîne : origine de l’expression


Les attestations écrites de cette expression ne semblent pas antérieure au XVIIe siècle. Elle est relevée par un recueil de proverbes de 1611 publié à Amsterdam, sans qu’elle soit expliquée. Elle apparaît dans la première édition du Dictionnaire de l’Académie française (1694) :

On dit prov. & fig. Qui dort disne, pour dire, que Le sommeil tient lieu de nourriture.

Selon le Dictionnaire d’expressions et locutions (Sophie Chantreau, Alain Rey), ce proverbe rend une très vieille idée, exprimée par Ménandre (342 – 291 av. J.-C.) selon laquelle le sommeil fait oublier la faim du pauvre. Son sens aurait été inversé par la morale bourgeoise du XIXe siècle pour stigmatiser le paresseux qui, a défaut de gagner son pain par ses efforts, peut se nourrir de son sommeil.

 

Voir ici : pourquoi dit-on « avoir un poil dans la main » ?

 

Exemples


Que de cette phrase, d’Artagnan réveilla Planchet, le lecteur n’aille pas augurer qu’il faisait nuit ou que le jour n’était point encore venu. Non ! quatre heures de l’après-midi venaient de sonner ; Planchet, deux heures auparavant, était venu demander à dîner à son maître, lequel lui avait répondu par le proverbe : « Qui dort dîne. » Et Planchet dînait en dormant.

Dumas, Les Trois Mousquetaires

 

Qui dort dîne. Et si cette expression populaire venait de trouver un écho scientifique. Selon des chercheurs britanniques en effet, dormir plus longtemps chaque nuit aiderait à diminuer la consommation de sucre !

Leprogres.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *