« Scénette » ou « saynète » : orthographe

On écrit : « saynète »

« Saynète » est un mot d’origine espagnole (sainete) qui désigne une courte pièce comique avec un nombre restreint de personnages, jouée pendant l’entracte d’une pièce plus longue, comme un intermède. Par extension, le mot « saynète » désigne un sketch. 

Voir ici : de plain-pied ou de plein pied.

 

Exemples avec saynète


saynete ou scenette

Un saynète assez comique suivait la pièce sérieuse. Il s’agissait d’un vieux garçon qui prenait une jolie servante, « pour tout faire », comme dirait les Petites Affiches parisiennes.

Gautier, Voyage en Espagne (il met le terme au masculin)

 

C’est ainsi que Mme de Villeparisis eut grand soin de ne pas présenter Bloch à la vieille dame de peur qu’il ne fît jouer la même saynète que chez elle dans l’hôtel du quai Malaquais.

Proust, À la Recherche du temps perdu

 

S’il y a parfois une pointe de complaisance, si le récit semble parfois inexistant et errer autant que ses personnages, Félix Moati possède néanmoins un vrai sens de la saynète, du dialogue et des situations comiques.

Lemonde.fr

 

Le mot scénette


Le mot « scénette », absent du Larousse, du Robert et du Littré, est toutefois défini par le Trésor de la langue française informatisée comme une « petite scène ». Il cite comme exemple un phrase tirée du Culte du moi de Barrès : 

Je fais table rase de tous les menus souvenirs et je dis: « Quoi ! des scénettes touchantes que je fabrique pour m’attendrir ! Vais-je m’empêtrer là dedans! Je suis centre des choses; elles me doivent obéir.

Le mot « scénette » ne semble toutefois pas exister dans l’usage, même si la confusion entre « scénette » et « saynète » paraît logique, les pièces de théâtre se déroulant sur une scène. On la trouve parfois dans les journaux : 

Ces quelques secondes – drôles – sont depuis devenues virales (plus de 3 millions de vues sur Instagram), à tel point que la formule de la scénette tend à entrer dans le langage courant. La preuve en est donc samedi à Paris.

Lefigaro.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

3 réponses

  1. Vincent S dit :

    « Le mot « scénette » ne semble toutefois pas exister » : voilà une affirmation bien péremptoire, d’autant plus que quelques lignes plus haut est citée une source attestant l’existence de ce mot…
    Et « scénette » est un mot complètement cohérent avec la construction de la langue française : petite maison => maisonnette ; petite table => tablette ; petit scène => scénette.
    Je milite donc pour l’emploi de ce mot 🙂

  2. monique dit :

    Pour Vincent S ( ‘S’ comme saynète ou scenette!) et Adrian. Bien qu’ils soient homophones, « saynète » comme a dit très justement Adrian, comme d’habitude, dérive de l’espagnol, pour indiquer un ‘morceau choisi’, ‘ bien gras’ et comique mais a un sens différent de « scénette » qui désigne simplement une petite scène. Une saynète peut comporter plusieurs scènes, et une scénette peut ne pas être comique. C’est seulement par erreur et par inertie que le mot « scénette » est très, très souvent employé à la place de « saynète ». Entre autres, Vincent, s’il est vrai que pour dire une petite maison, on dit ‘maisonnette’, que pour dire une petite fille on dit ‘fillette’, ‘l’ette’ ou l’et’, genre ‘garçonnet,’ mais que pour dire une petite table on dit une petite table, mais on ne dit pas ‘tablette’, car la signification de tablette est…sur le dictionnaire! ou bien encore, pour dire une petite ‘raclée’ à sa fillette ou à son garçonnet, on ne dit pas raclette, mais une petite raclée si elle est méritée, et surtout en douceur, s’il vous plait. Bien entendu, Vincent, vous pouvez encore militer pour scénette, tout en sachant que vous vous etes trompé de camp, ça arrive souvent, et en ce cas, ça n’est pas méchant!:) Et pour finir en beauté, Vincent S, je vous souhaite une très belle soirée dans votre maisonnette bien douillette et sans raclée, mais avec une succulente raclette à déguster avec ou sans fourchette, mais pas sans votre fillette et votre garçonnet, si vous en avez! monique

  3. untel dit :

    Certes, certes, mais avec quel autre mot pour scènette peut-il y a voir confusion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *