On écrit : voire même.

Cette locution signifie « et même », « et plus », « peut-être même ». 

Attention : il ne faut pas confondre « voire » avec le verbe « voir ». « Voire » vient du latin verus, c’est-à-dire « vrai ». Dans cette locution, « voire » doit être compris comme « vraiment », et pas comme « et même », sens dans lequel on l’emploie quasi-exclusivement aujourd’hui.

Exemple:

Cette entreprise vend des millions de produits, voire même des milliards. 

-> Cette entreprise vend des millions de produits, et même des milliards. 

 

À lire en cliquant ici : « voir » et « voire », quelle différence ? 

 

Voire même : un pléonasme à condamner ? 


Cette locution peut être considérée comme pléonastique, puisque dans son sens moderne, « voire » signifie « et même ». Dire « voir même » reviendrait à dire « et même même ». Mais elle est plutôt à comprendre comme « véritablement même » ou « peut-être même ». En outre, cette association de deux adverbes donne de la lourdeur à la phrase. 

Cependant, elle est approuvée par le Littré et par l’Académie française, qui donne même un exemple d’emploi : 

Ce remède est inutile, voire même pernicieux.

Le dictionnaire de l’Académie emploie même cette locution dans des définitions, comme celle de « Interlude » : 

Courte composition placée entre deux parties d’un opéra. Les interludes de « Pelléas et Mélisande ». Par ext. Morceau de transition dans un spectacle, voire même un ouvrage écrit.

Les dictionnaires des difficultés de la langue français de Robert et Larousse considèrent cette expression, apparue au XVIIe siècle, comme archaïsante, même si elle est courante aujourd’hui. 

Enfin, de grands écrivains ont employé cette locution. 

Exemples

Les couteaux et les pipes, voire même les chaises, avaient fait leur tapage

Musset, Mademoiselle Mimi Pinson

 

Le texte nous est parvenu en si mauvais état qu’il est souvent très difficile, voire même impossible de deviner ce que l’auteur a voulu dire.

Mérimée, Lettres Delessert, 1848

 

Quelques-uns, voire même beaucoup, ont voulu prendre leur part de sa gloire.

Portraits historiques et littéraires

 

Il paraît, dit le Pédant, qui marchait derrière le chariot pour s’abriter un peu, que la ménagère céleste plume des oies là-haut et secoue sur nous le duvet de son tablier. La chair m’en plairait davantage, et je serais bien homme à la manger sans citron ni épices.
Voire même sans sel, répondit le Tyran

Gautier, Le Capitaine fracasse

 

Quand Céline eut achevé sa robe et qu’elle l’essaya, elle s’ébaudit comme une toquée, sauta dans la chambre, se démancha le cou pour se regarder le dos, se trouva une tournure ravissante, voire même un certain chic.

Huysmans, Les Sœurs Vatard

 

On est toujours plus faible que n’importe qui dans les chemins, même au comble de la puissance, voire même d’autant plus qu’on est plus puissant, si l’on n’est pas accompagné

Jouhandeau, Chaminadour

 

Si l’on souhaite éviter la lourdeur supposée de cette locution, on peut employer à la place « et même » ou « voire ».