« Incident » et « accident » : quelle différence ?

"Incident" et "accident" : quelle différence ?

Image Pixabay

 

« Incident » et « accident » : quelle différence ?


Incident et accident sont des paronymes : ces mots se ressemblent mais n’ont pas le même sens. 

Cependant, « incident » et « accident » ont des sens très proches. Les deux désignent un événement, généralement fâcheux (négatif, mais pas toujours), qui arrive de manière imprévue (selon la définition de l’Académie). 

Néanmoins, « incident » a un sens beaucoup moins fort qu’« accident ». En effet, on parle plus souvent d’un « incident » pour désigner un événement mineur, comme un contretemps. 

Par exemple, l’Autorité de sûreté nucléaire, qualifie « d’incidents » les événements sans conséquences sur les populations et l’environnement, et qualifie « d’accidents » les événements graves. 

Ce qui distingue surtout ces deux termes sont leurs emplois dans des locutions (dans des expressions toutes faites). Ainsi, on peut dire « l’incident est clos » mais pas « l’accident est clos ». On dit être « victime d’un accident », pas « victime d’un incident ». On parle en outre « d’incident diplomatique », « d’incident funeste », « d’incidents de paiement », « d’accident de la route », « d’accident du travail », on dit « sans le moindre incident », « par accident », « sauf accident », etc.

Enfin, on peut noter qu’on emploie souvent le mot « incident » dans un sens « euphémique», c’est-à-dire qu’on atténue l’expression d’une idée pour en masquer le caractère déplaisant. 

Exemples :

Des incidents ont émaillé la manifestation. 

-> Ces « incidents » désignent souvent de graves altercations. 

« L’incident du pont Marco Polo » est le nom de l’événement déclencheur de la guerre du Pacifique. 

 

Adrian

Étudiant et passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *