« Effraction » et « infraction » sont des paronymes. La prononciation de ces mots se ressemble, ce qui peut prêter à confusion.

 

Effraction : définition


Dérivé du latin effractus, participe passé passif de effringere, « enlever en brisant, faire sauter ». Une « effraction » désigne : la destruction d’un obstacle (porte, serrure, vitre, etc.) afin de pénétrer illégalement dans une propriété. La destruction est aussi nommée dans le langage juridique « bris de clôture ». Le mot est rarement employé au figuré (à propos de l’entrée violente de quelqu’un dans l’esprit d’un autre par exemple). 

La personne qui est menée au tribunal a été accusée de vol par effraction. Elle avait cambriolé trois maisons.

L’effraction consiste dans le forcement, la dégradation ou la destruction de tout dispositif de fermeture ou de toute espèce de clôture. Est assimilé à l’effraction l’usage de fausses clefs, de clefs indûment obtenues ou de tout instrument pouvant être frauduleusement employé pour actionner un dispositif de fermeture sans le forcer ni le dégrader.

Article 132-73 du Code Pénal français

 

Certes, le scélérat qui, planté sur une grande route, dépouille brutalement un voyageur désarmé, lui était aussi en horreur qu’à tous les bons esprits, de même que ceux qui, sans autre effort d’imagination, pénètrent avec effraction dans quelque maison isolée, la pillent, et souvent en égorgent les maîtres.

Nerval, La Main enchantée

À lire ici : « importun » et « opportun », quelle différence ?

 

Infraction : définition


Du bas latin infractio, dérivé de infringere, « briser, choquer, heurter violemment, abattre ». Une « infraction » désigne : la transgression, la violation d’une règle ou d’une loi, le non-respect d’une convention, etc.

Crime, délit et contravention sont des infractions, c’est-à-dire des violations d’une norme. Cette norme peut être une loi ou un règlement.

Crime, délit et contravention : quelle différence ?

D’ailleurs, les sites sont aussi en infraction lorsqu’ils ne possèdent qu’un simple système déclaratif demandant au visiteur s’il est âgé d’au moins 18 ans.

liberation.fr

Le mot est parfois employé au figuré. 

— Non. Vous n’écrirez qu’à votre femme. Toute infraction à mes volontés annulera mes promesses.

Sand, Le Dernier Amour