«À l’attention de» ou «à l’intention de» : quelle différence ?

"à l’attention de" ou "à l’intention de"

« À l’attention de » ou « à l’intention de » : quelle différence ?


« À l’attention de » et « à l’intention de » sont des paronymes : ces mots se prononcent de manière semblable, mais ils doivent être employés dans des contextes différents.

 

À l’attention de 

Cette formulée figée, synonyme de « à l’adresse de », doit être placée en tête des courriers, notes, envois, etc., pour en préciser le destinataire. Le nom du destinataire suit « à l’attention de » sur la même ligne. 

Utilisée dans le contexte formel de la correspondance administrative ou commerciale, elle permet de souligner l’importance du document et de demander au destinataire qu’il s’y consacre pleinement et promptement. En effet, attention vient du latin attentio, c’est-à-dire « l’action de tendre l’esprit vers quelque chose ». 

Un envoi qui contient « à l’attention de » dans son en-tête vient souvent d’une autorité (un directeur, un préfet, un maire, etc.). 

Exemple : 

À l’attention des employés de la SARL « Beurrerie normande »

À l’attention de M.Martin
15 rue du champ
25300 Pontarlier

Hors contexte administratif, « à l’attention » peut signifier « à la connaissance de » ou « aux soins attentifs de ».

Exemples

Il a voulu confier le diagnostic à l’attention exclusive du directeur. 

J’avais laissé mes compagnons de voyage admirer dans tous ses détails la maison de Diomède, et, me dérobant à l’attention des gardiens, je m’étais jeté au hasard dans les rues de la ville antique

Nerval, Les Filles du feu

 

À l’intention de  

Cette locution est synonyme de « pour », « en l’honneur de », « dans le dessein d’être agréable à ». Elle ne devrait donc pas être utilisée dans l’en-tête des courriers.

Je m’ouvris de mes souffrances morales à notre ami, l’abbé Poiré, chez qui je rencontrai avec étonnement la même conviction, et je fis dire par lui des messes à l’intention de Dreyfus, de sa malheureuse femme et de ses enfants.

Proust, À la recherche du temps perdu

Attention : cette formule change de sens lorsque que l’on fait précéder « intention » du verbe avoir (« a l’intention de » au lieu de « à l’intention de »). « A l’intention de » (avec « a » sans accent) signifie « se proposer de », « projeter de », « être prêt à », etc.

Exemples :

J’ai organisé une fête à l’intention de ma tante. 

-> J’ai organisé une fête dans le but d’être agréable à ma tante. 

Ce livre a été écrit à l’intention des passionnés d’horticulture. 

-> Ce livre a été écrit en l’honneur des passionnés d’horticulture. 

Une cérémonie a été organisée à l’intention des victimes de l’accident. 

-> Une cérémonie a été organisée pour les victimes de l’accident. 

Gérard a l’intention de démissionner lundi. 

-> Gérard en l’honneur de démissionner lundi.

->  Gérard projette de démissionner lundi. 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

2 réponses

  1. ali dit :

    Cest bien expliqué.Merci infiniment.

  2. ntengu dit :

    tres interessant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *