« Décerner » et « discerner » : quelle différence ?

« Décerner » et « discerner » sont des paronymes.

La prononciation de ces mots est proche, ce qui peut prêter à confusion. Si le sens de ces mots est bien distinct, ils ont toutefois une parenté étymologique.

 

Décerner : définition


Du latin decernere, « décider, trancher, régler », formé du préfixe de- et de cernere, « séparer », « distinguer, discerner, reconnaître nettement avec les sens et surtout avec les yeux  ».

Le verbe « décerner » signifie : accorder un titre, un honneur, une récompense de manière solennelle. 

[…] ajouta Mme de Guermantes, qui n’aimait pas beaucoup qu’on décernât le titre de meilleure table de Paris à une autre qu’à la sienne.

Proust, À la recherche du temps perdu

 

C’est un coup de projecteur sur le combat des femmes saoudiennes. Le Conseil de l’Europe a choisi de décerner le prix des droits de l’Homme Vaclav-Havel 2020 à la militante féministe saoudienne Loujain al-Hathloul, sortie de prison il y a deux mois.

Lesechos.fr

 

En droit, ce terme avait la valeur de « attribuer par décret ».

 

À lire ici : « prolifique » et « prolixe », quelle différence ?

 

Discerner : définition


Du latin discernere, « séparer, discerner, distinguer »,  du préfixe dis- (marquant la division), et de cernere.

Le verbe « discerner » signifie : 

1. distinguer par les sens, percevoir quelque chose de spécifique dans un ensemble ; 

Arrivé au bas de l’arbre, ayant Hérode derrière lui, le spadassin discerna sur le bord du fossé un groupe en sentinelle composé d’Agostin, d’Azolan et de Basque.

Gautier, Le Capitaine Fracasse

 

Cesare discerna des plumes abondantes, des médailles, de fastueux éclats métalliques…

Renard, La Gloire du Comacchio

 

2. distinguer des concepts, différencier des éléments dans l’esprit ; 

Ce qu’il aime en eux est bon et digne d’être aimé ; mais il n’a pas assez de pénétration pour discerner l’apparence de la réalité.

Renan, Vie de Jésus

 

Je m’arrêterai au moment où la Révolution me paraîtra avoir à peu près accompli son œuvre et enfanté la société nouvelle. Je considérerai alors cette société même ; je tâcherai de discerner en quoi elle ressemble à ce qui l’a précédée, en quoi elle en diffère, ce que nous avons perdu dans cet immense remuement de toutes choses, ce que nous y avons gagné,

Tocqueville, L’Ancien Régime et la Révolution

 

Le nom dérivé « discernement » est courant ( « agir sans discernement », agir sans son intelligence, sans savoir s’il l’on fait bien ou mal).

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.