408 Vues
Enregistrer

« Ainsi donc » : peut-on l’écrire ? (pléonasme) 🔏

Publié le 11/10/2022 (m.à.j* le 17/05/2024)
0 commentaire

Ainsi donc : un pléonasme ?

« Ainsi donc » est parfois pris pour un pléonasme et rejeté à ce titre. Un puriste comme Jean Girodet, dans son Dictionnaire des difficultés de la langue française, recommande par exemple de l’éviter avec « ainsi par exemple » et « ainsi par exemple ». Il est vrai que dans certains cas, « ainsi » peut avoir le même sens que « donc » pour exprimer la conséquence. Toutefois, l’usage de « ainsi donc » très courant et peut difficilement être pris pour pléonastique, l’inutilité de la répétition n’étant pas sentie par l’écrasante majorité des usagers. Dans d’autres cas, « ainsi » peut être remplacé par « de cette façon-là » et n’a pas le même sens que le « donc » auquel il est lié (de l’avis du Bon Usage de Grevisse).

Cette locution, qui appartient au vocabulaire des débats et de la controverse selon le TLF, est en outre employée par des auteurs célèbres ainsi que par des « autorités » (on le trouve par exemple à l’entrée « ainsi » de la 9e édition du Dictionnaire de l’Académie française, « ainsi donc il est parti »). Ce redoublement renforce tout simplement l’expression, fait varier le style, marque mieux une pause avant une transition, etc. Cependant, il faut veiller à ne pas placer une virgule entre « ainsi » et « donc » pour éviter une certaine lourdeur.

Exemples 

  • « Ainsi donc, on doit sentir qu’il n’y aurait plus de constitution dans un pays […] » (Sieyès, Qu’est-ce que le Tiers État ?)
  • « Ainsi donc, Maldoror, tu as été vainqueur ! (Lautréamont, Chants de Maldoror)
  •  « Ainsi donc, étymologiquement, notre estuaire, qui a un doublet populaire, étier […] »  (academie-francaise.fr)
  • « […] je gagerais que vous êtes plus jeune que moi ; ainsi donc, chère mère, comptez que nous vieillirons ensemble et que nous serons juste au même point […] » (George Sand, Correspondance)
    • Ici, ainsi pourrait être remplacé par « de cette façon-là » sans altérer le sens.
  • « Ainsi donc, dans le même temps que la science industrielle abaisse sans cesse la classe des ouvriers elle élève celle des maîtres. » (Tocqueville, De la démocratie en Amérique)