Aller à vau-l’eau : signification et origine de l’expression

aller a vau l'eau expression définition origine

Moulin sur un torrent, Hermann Ottomar Herzog, 1871 (détail) | Wikimedia Commons

Aller à vau-l’eau : signification et origine de l’expression


S’en aller à vau-l’eau signifie se dégrader, péricliter, aller à sa perte. 

Le terme vau est un dérivé de « val », la vallée (qu’on retrouve par exemple dans Val de Loire), qui peut devenir « vaux » au pluriel (Vaux-le-Vicomte ou les Vaux de Cernay par exemple). 

« Aller aval l’eau », c’est aller vers l’aval d’un cours d’eau, le suivre qui descend dans la vallée, vers son embouchure. Le « l » est tombé (vélarisé) pour un « u » devant la deuxième consonne.

Voir ici la différence entre « en amont » et « en aval ». 

Huysmans (1848 – 1907) a écrit une nouvelle nommée À vau-l’eau (1882). 

 

Exemples d’emplois

Ses Agents tels que la plûpart des nôtres,
En abusoient. Il perdit un vaisseau,
Et vid aller le commerce à vau-l’eau,
Trompé des uns, mal servi par les autres.

La Fontaine, Belphégor

 

L’œil distingue, au milieu du gouffre où l’air sanglote,
Quelque chose d’informe et de hideux qui flotte,
Un grand cachalot mort à carcasse de fer,
On ne sait quel cadavre à vau-l’eau dans la mer ;
Œuf de titan dont l’homme aurait fait un navire.

Hugo, La Légende des siècles, Pleine mer

 

Ô lieu presque aussitôt regretté que quitté,
Château, château magique où mon âme s’est faite,
Frais séjour où se vint apaiser la tempête
De ma raison allant à vau-l’eau dans mon sang,
Château, château qui luis tout rouge et dors tout blanc,
Comme un bon fruit de qui le goût est sur mes lèvres
Et désaltère encor l’arrière-soif des fièvres,

Verlaine, Amour

 

Car le récit qu’on lui fait a le don de l’énerver : si maintenant les particuliers se mettent à enlever les gens, c’est bien la fin du métier de bandit et le signe que le monde part à vau-l’eau ! Un métier, ça se respecte…

Ouest-france.fr

 

 

À lire

Bernard Cerquiglini, Petites Chroniques du français comme on l’aime

Julien Soulie, Bayer aux corneilles …

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *