276 Vues
Enregistrer

Porter la culotte : définition & origine (expression) 🩲

Publié le 05/05/2021 (m.à.j* le 10/06/2024)
0 commentaire

Définition

Porter la culotte signifie : dominer son conjoint. Cette expression est surtout appliquée aux femmes qui dominent leurs maris, et pourrait par là être considérée, aujourd’hui, comme sexiste, parce qu’elle sous-entend l’anormalité d’une telle situation. Elle sert à moquer les hommes faibles ou dominés.

 

Exemples

  • Depuis les débuts de la vie de ce ménage, madame portait la culotte et gérait les finances sans aucune résistance de la part de monsieur qui vivait avec sérénité cette domination. 
  • Ce vieux bonhomme était parfois moqué par ses camarades de la taverne parce que tout le monde savait qui portait la culotte à la maison. 
  • C’est ainsi que les époux Dufour faisaient bourse à part. Qui porte la culotte chez les Raffy ? Plus près de nous, les rôles semblent s’être équilibrés entre le mari et la femme. Le témoignage suivant a été recueilli à Moissat-Bas, en Limagne. (Marc Prival, ‎Madeleine Jaffeux, ‎Maurice Jaffeux, Scènes de la vie rurale en Auvergne)

 

Porter la culotte : origine de l’expression

La culotte était un habit masculin de dessus (et pas un sous-vêtement féminin comme aujourd’hui), qui partait de la ceinture pour aller jusqu’au dessus ou au dessous des genoux. Le fait pour la femme de « porter la culotte » signifie donc qu’elle joue le rôle de l’homme dans le couple. Cette expression apparaît au XVIIe siècle selon le Dictionnaire historique de la langue française. Elle est antérieure à l’usage de la culotte. En effet, elle s’appliquait auparavant au « haut-de-chausse », vêtement qui a été remplacé par la culotte.

Voir ici : pourquoi dit-on « cucul la praline » ?