Avoir les boules : définition & origine [expression ]

Avoir les boules signifie : être énervé, être frustré, être de mauvaise humeur, être exaspéré. On dit aussi « foutre les boules », ou « les boules ! » comme simple exclamation.

À lire ici : pourquoi dit-on « avoir le seum » ?

 

Avoir les boules : origine de l’expression


Cette expression est récente et son origine est peu claire. Elle est synonyme d’avoir/filer/foutre les glandes, d’emploi un peu plus rare. Selon Catherine Rouayrenc (Les Gros mots), les boules pourraient être une métonymie compliquée dérivée de la notion d’ « angoisse » (faisant naître des « boules dans la gorge ») ou une désignation métaphorique des amygdales ou des testicules (impliqués dans « casser les couilles »). « Avoir les boules », qui signifiait autrefois « être triste », fait peut-être aussi référence à de la frustration sexuelle.

Duneton et Claval (Le Bouquet des expressions imagées) ont une autre hypothèse, celle de l’influence d’autres expressions, « être en boule » et « se mettre en boule » (se renfrogner, se mettre en colère), toutes deux sorties d’usage (en France du moins).

Il se semblerait que les plus jeunes générations (moins de 40 ans grosso modo) emploient peu cette expression argotique, ou alors plutôt comme une expression imagée qui a un peu perdu en familiarité. Elle est remplacée par « j’ai la rage », « je suis en pls », « j’en peux plus (jpp) », etc. 

 

Exemples


A noter que le trafic des départ comme des arrivées est impacté par l’incident.

« J’ai cru jusqu’au bout que mon train pourrait partir, j’ai les boules », souffle Anna qui devait se rendre à Toulouse. « Notre train vers Toulouse vient d’être supprimé, on doit faire la queue pour voir si on peut bénéficier d’un hôtel mais ça me semble compliqué », surenchérit Christopher qui partait avec ses amis dans la ville Rose.

Leparisien

À l’Alhambra d’Bordeaux, hier soir y avait un monde
Au moins 15 cents pélots et d’un baston pas l’ombre
C’est bizarre

Y a pourtant des rockys qu’ont dû avoir les boules
En m’voyant applaudi même par des babas cools
Quel panard

Renaud, À quelle heure on arrive

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.