312 Vues
Enregistrer

« Un champ » ou « un champs » ? orthographe

Publié le 11/01/2018
11 commentaires

On écrit : « champ ». Ce mot n’a pas de « s » au singulier, alors que « temps », oui.

Ce terme désigne un domaine, qu’il soit concret (un champ de blé par exemple) ou abstrait (le champ social par exemple). Le terme vient du latin campus, « plaine, champ, champ libre », qui a d’abord donné camp en ancien français (XIe siècle, Dictionnaire historique de la langue française).

En revanche, au pluriel, ce mot prend bien sûr la marque du pluriel. On écrit ainsi « des champs ».

Attention : on écrit « Champ-de-Mars » ou « Champ de Mars » au singulier. En revanche, on écrit « Champs-Élysées » ou « Champs Élysées ». 

À lire en cliquant ici : quel est le pluriel de «  scénario » ?

 

Exemples avec champ


Mon père parti et ma mère en prières, Lucile s’enfermait dans sa chambre ; je regagnais ma cellule, ou j’allais courir les champs.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.

Hugo, Après la bataille (voir ici)

 

Annonce le marquis de Bruyères, cria le protecteur de Zerbine d’une voix où la colère commençait à vibrer, ou j’enfonce la porte et je m’introduis moi-même ; il faut que je parle à ton maître sur-le-champ pour des choses qui sont d’importance et intéressent l’honneur.

Gautier, Le Capitaine Fracasse

 

J’ai dormi sur les meules ; j’ai dormi dans les sillons des champs de blé ; j’ai dormi dans l’herbe, au soleil ; dans les greniers à foin, la nuit. — J’accrochais des hamacs aux branches des arbres ;

Gide, Les Nourritures terrestres

 

Et déjà le charme dont son nom avait encensé cette place sous les épines roses où il avait été entendu ensemble par elle et par moi, allait gagner, enduire, embaumer, tout ce qui l’approchait, ses grands-parents que les miens avaient eu l’ineffable bonheur de connaître, la sublime profession d’agent de change, le douloureux quartier des Champs-Élysées qu’elle habitait à Paris.

Proust, À la recherche du temps perdu

 

On retrouve le mot «chaos» un peu partout. Certes, ce terme est brandi d’ordinaire à tout bout de champ dans les journaux, par exemple lors de chutes de neige en Bavière ou toute autre situation plus ou moins… chaotique, comme des problèmes de livraison de colis pour Noël par exemple (appelés «Pakete-Chaos»).

Liberation.fr

 

Une vasoconstriction qui a pour effet de diminuer l’activité des globules blancs et donc, laisser libre champ aux virus.

Lesoir.be