On écritUn ou une après-midi. Les deux formes sont admises. C’est un nom que l’on peut employer aux deux genres,  masculin ou au féminin. L’Académie française préfère l’emploi du masculin depuis la 7e édition (1878) de son Dictionnaire. Elle préférait auparavant le féminin, et précise dans son édition actuelle (la 9e) : « on doit préférer le masculin ». Le masculin est plus courant depuis la première moitié du XXe siècle (cf. les résultats donnés par l’outil google n-gram), mais il ne domine pas l’usage sans partage : on entend souvent le féminin « une après-midi ». Les auteurs célèbres emploient les deux genres (voir ci-dessous). Le Littré l’enregistre comme nom féminin, mais il ajoute en remarque qu’il peut être des deux genres, parce que ce terme peut sous-entendre ou partie de la journée (un « après ») ou une durée (comme « une matinée » ou « une soirée »). 

Selon l’orthographe traditionnelle, ce terme est invariable au pluriel (en savoir plus ici). Parmi les propositions de rectification de l’orthographique publiées en 1990 figurait la possibilité d’écrire « après-midis » avec le « s » qui marque le pluriel :

  • Nouvelle orthographe : j’aime les après-midis que nous passons à la plage.

Cependant, on ne peut pas écrire « m » mais « mon » après-midi pour une raison d’euphonie (pour l’harmonie de la prononciation). En effet, l’emploi de « ma » rendrait la prononciation de la phrase difficile à cause de l’hiatus (la rencontre de deux voyelles). 

À lire ici : quel est le féminin d’auteur ? Auteure ? Autrice ? 

 

Exemples avec « après-midi » au masculin

  • Je me promenais aux Champs-Élysées par un beau jour de printemps. C’était un de ces après-midi tièdes qui remuent en nous des joies secrètes, qui nous allument les yeux et versent sur nous un tumultueux bonheur de vivre. (Maupassant, Contes, Un Sage)
  • Le docteur, un après-midi, vint s’y faire couper les cheveux. (FlaubertBouvard et Pécuchet)
  • Mais si les acteurs me préoccupaient ainsi, si la vue de Maubant sortant un après-midi du Théâtre-Français m’avait causé le saisissement et les souffrances de l’amour […] Proust, À la recherche du temps perdu)
  • L’après-midi était beau. Cependant. le pavé était gras. les gens rares et pressés encore. C’étaient d’abord des familles en promenade. deux petits garçons en costume marin. (Camus, L’Étranger)

 

Exemples au féminin

  • Ah ! ces homards de digestion si lente, dont nous souffrîmes, Simon et moi, durant les longues après-midi de soleil, en face de l’Océan qui fait mal aux yeux ! (BarrèsUn Homme libre, cité par le TLFi)
  • Deux mois plus tard, par une après-midi grise et douce de novembre, MmeCaroline monta à la salle des épures, tout de suite après le déjeuner, pour se mettre au travail. (ZolaL’Argent)
  • Et elle accourait, cette après-midi-là, avec le besoin fiévreux de hâter les choses. (Zola, Le Docteur Pascal)
  • Sa femme, plus âgée que lui, était une créole toujours belle et lente comme une après-midi de fin juin. (Giono, Un Roi sans divertissement)