210 Vues
Enregistrer

Les déterminants possessifs : définition & liste

Publié le 18/02/2022 (m.à.j* le 22/11/2022)
0 commentaire

Le déterminant possessif (on parle aussi d’adjectif possessif) est un mot placé à côté d’un nom et qui permet notamment :

  • d’indiquer à qui ou à quoi appartient ce nom ;

exemple : Cécile est dans sa voiture

⇒ « sa » est un déterminant possessif. Il indique que la voiture appartient à « Cécile ».

  • d’indiquer que le nom appartient à un même collectif qu’un autre élément ;

exemple : Pierre et moi sommes au restaurant avec nos collègues.

⇒ « nos » est un déterminant possessif. Il indique que les « collègues » appartiennent à la même entreprise que « Pierre et moi ».

Le déterminant possessif peut avoir d’autres fonctions :

  • il peut marquer l’affection ;

exemple : Ma Charlotte, tu sais comme je t’aime !

  • il peut être exigé avant d’énoncer certains titres, comme marque de respect ;

exemples : Oui mon commandant ! / « Sa Majesté revient de la chasse »

Tableau des déterminants possessifs (liste)

Le déterminant possessif varie en fonction de deux éléments :

  • le genre et le nombre de celui qui possède ou de ceux qui possèdent ;
  • le genre et le nombre de ce qui est possédé ou de ceux qui sont possédés ;
SingulierPluriel
MasculinFémininMasculin et féminin
1re personne du singuliermonma (ou mon devant une voyelle ou un h muet)mes
2e personne du singuliertonta (ou ton)tes
3e personne du singuliersonsa (ou son)ses
1re personne du plurielnotrenos
2e personne du plurielvotrevos
3e personne du pluriel

 

leur (ne pas confondre avec « leur » comme prononce personnelleurs

À lire en cliquant ici : « leur » et « leurs », quelle différence ?

Exemples

  • Ce sont vos problèmes
    • « vos » est au pluriel puisqu’il y a plusieurs problèmes. Le « possesseur » des problèmes ne peut pas être connu grâce à la phrase, mais puisque ce déterminant possessif est à la deuxième personne du pluriel, on sait qu’il renvoie soit à un groupe de personnes, soit à une personne que l’on vouvoie. 
  • Tu portes ton écharpe
    • bien qu’écharpe soit un nom féminin, on emploie le déterminant possessif masculin « ton » parce que « écharpe » commence par une voyelle. Cette exception existe pour préserver l’euphonie de la phrase, c’est-à-dire l’harmonie de sa prononciation (« ma écharpe » est difficile à prononcer, il y a un hiatus).
  • Tu lis son histoire.
    • de même, bien que « histoire » soit un nom féminin, on emploie le déterminant possessif masculin « son » pour préserver l’euphonie de la phrase parce que « histoire » commence par un « h » muet.
  • Les invités ont mis leurs manteaux
  • « […] ses jupes lamentables pendaient comme des loques de mendiante. » (Zola, La Conquête de Plassans)

Astuces sur les déterminants possessifs

Un déterminant possessif peut être remplacé par un autre déterminant possessif :

exemple : ses affaires sont dans notre maison. 

tes affaires sont dans leur maison.

Il peut aussi être remplacé par « ce » ou « cette » au singulier, ou « ces » au pluriel.

exemple : mes enfants sont grands. 

ces enfants sont grands. 

Il peut être renforcé par l’adjectif propre : 

exemple : votre mère vous l’a déconseillé.

votre propre mère vous l’a déconseillé.