348 Vues
Enregistrer

« En voiture, Simone ! » : définition & origine (expression)

Publié le 14/05/2020 (m.à.j* le 15/11/2023)
0 commentaire

« En voiture, Simone ! » signifie « allons-y ! », « c’est parti ! ». Cette expression, amusante et plutôt rare car un peu archaïque, joue le rôle d’une interjection qui invite au départ. Son emploi est plutôt rare. Elle fait partie des expressions à prénom mais sans rime, comme « se faire appeler Arthur », « tranquille comme Baptiste », « chauffe, Marcel ! », « pleurer comme une Madeleine ». On dirait par exemple : « Jean, Michel et Claire sont donc arrivés ? Et en voiture, Simone ! Un long voyage nous attend, ne perdons plus de temps ». 

L’origine de l’expression « En voiture, Simone ! »

L’identité de Simone reste mystérieuse.  Une hypothèse courante y voit Simone des Forest (1910 – 2004), pilote automobile de la première moitié du XXe siècle. L’Auto-vélo en fait le portrait en mars 1933. Cependant, Simone des Forest n’a pas eu la renommée de certaines pionnières contemporaines du sport mécanique ou non, comme Hélène Boucher (1908 – 1934), Jacqueline Auriol (1917 – 2000) ou Suzanne Lenglen (1899 – 1938), et on peut douter qu’on ait fait de son nom une expression.

Une autre hypothèse fait du présentateur de télévision Guy Lux (1919 – 2003) le géniteur de l’expression, ou du moins celui qui l’a popularisée, au début des années 1960, pendant Intervilles, peut-être sous une forme machiste (« En voiture Simone ! C’est moi qui conduis, c’est toi qui klaxonnes ! »). C’est l’explication derrière laquelle se range le Dictionnaire de la langue française. Simone pourrait correspondre alors à Simone Garnier (née en 1931), associée à Guy Lux à l’écran. Toutefois, on ne retrouve pas une telle séquence sur le site de l’INA. 

Exemples 

  • La journée s’annonçait pleine d’aventures, les clés étaient dans la main, et en voiture, Simone !
  • La destination était fixée, les enfants étaient impatients, et en voiture, Simone !
  • Les amis étaient réunis, la musique était prête, et en voiture, Simone !
  • La route s’étendait devant eux, le vent soufflait doucement, et en voiture, Simone !

Mais non, comme toujours, on a préféré payer de sa personne. On a installé dans le jardin des cobayes déguisés en Véronique et Davina (tu te souviens, Gym Tonic, il y a trente ans ?) et en voiture, Simone ! On va commencer par suivre une youtubeuse connue, Sissy, nous souffle une cobaye de 12 ans qui a l’air de parfaitement maîtriser la langue d’icelle dans l’épisode fameux du brûle-graisses intensif (juste après «mon mec me relooke» en… euh, cagole un peu quand même non ?) pour, je cite, «être belle en bikini pour l’été» (je te cache pas qu’on pencherait plus pour le burkini ici, vu l’allure générale).

Liberation.fr