Faire flores : définition & origine [expression]

Faire florès signifie : avoir du succès, réussir, se diffuser du fait de son succès, être à la mode.

 

Faire florès : origine de l’expression


L’expression vient peut-être du provençal faire flori, défini par le Dictionnaire franco-provençal de J.T. Avril comme :

faire la pluie et le beau temps. Être dans un état d’opulence et de prospérité qui mette à même de faire de l’éclat, de la dépense. Estire flori : être dans le gain, dans les honneurs et le bénéficie, jouir d’une santé parfaite. Faire flores : briller. Être dans la prospérité.

Elle est employée par Frédéric Mistral (1830 – 1914) :

E lis esbroufe de la glòri,
E ço qu’apellon faire flòri,
Valon pas, souto un pin, uno oureto d’amour !

Selon le TLFi, suivant le Dictionnaire étymologique de Wartburg, flori pourrait avoir été emprunté au latin floridus « fleuri, couvert de fleurs », lui-même dérivé de flos, flori, « fleur ». Selon une autre hypothèse qu’il tient pour moins probable, il pourrait venir de Florès de Grèce, héros d’un roman de chevalerie de Nicolas de Herberay (1552).

Quoi qu’il en soit, cette expression est d’usage en français depuis le XVIIe siècle. Elle est employée Richelieu (1585 – 1642) dans une lettre du 7 septembre 1638 :

Nous avons faict florès pour la naissance de Mr le dauphin, et nos feux de joye ont esté telz que six maisons de cette ville en ont bruslé. 

Un demi siècle plus tard, le Dictionnaire de Furetière définit l’expression ainsi : 

Terme de raillerie, qui ne se dit qu’en cette phrase. Faire flores, pour dire, Faire de la despense qui esclatte, qui donne de l’avantage sur les autres de même condition.

L’expression n’est plus employée pour dire que « faire une dépense avec éclat » ou « briller », comme dans l’exemple ci-dessous :

Puiss’adressant à Emmaqui portait une robe de soie bleue à quatre falbalas :

 Je vous trouve jolie comme un Amour ! Vous allez faire florès à Rouen.

Flaubert, Madame Bovary

Le sens de l’expression est désormais restreint à « réussir », avec l’idée qu’une chose « qui fait florès » se répand du fait qu’elle marche.

Elle n’est plus familière.

 

Voir ici : pourquoi dit-on « contre fleurette » ?

 

Exemples


L’intérêt de l’Occident fut toutefois ravivé par les réformes de l’économie planifiée qui, engagées à l’Est dans les années 1950, visaient à démocratiser le système ultra-centralisé hérité du stalinisme et à y introduire des mécanismes de « marché ». Fit alors florès la thèse d’une « convergence des systèmes » capitaliste et socialiste, selon laquelle l’un et l’autre évolueraient vers un même type de société. 

lemonde.fr

 

Cette drôle de maison, dans le quartier de la gare de Guéret a failli être démoli avant que la mairie de Guéret ne veuille la sauver. Un exemple survivant de cet art de la “rocaille” qui faisait florès au début du XIX e siècle.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *