« Faire long feu » & « ne pas faire long feu »

« Faire long feu » et « ne pas faire long feu » sont deux expressions françaises.

 

Faire long feu : définition


Faire long feu signifie « rater », « ne pas produire l’effet attendu », « échouer », « traîner en longueur pour ne jamais se réaliser ».

Cette métaphore vient du vocabulaire des artificiers. Lorsque la poudre brûle trop longtemps, elle ne fait pas exploser la cartouche de manière à ce qu’elle atteigne sa cible (elle fuse). Duneton (La Puce à l’oreille) incrimine le brouillard qui traînait, le crachin qui pouvait mouiller le salpêtre, et le manque d’étanchéité des cartouches.

Cette expression a vieilli au profit de la seconde.

 

Exemples :

— Quant à continuer, je n’en suis pas, messieurs, dit Fontrailles ; M. de Cinq-Mars en a agi trop noblement avec moi : mon pistolet avait fait long feu, et, ma foi, le sien s’est appuyé sur ma joue, j’en sens encore le froid ; il a eu la bonté de l’ôter et de tirer en l’air ; je ne l’oublierai jamais, et je suis à lui à la vie et à la mort.

Vigny, Cinq-Mars

 

Certaines expérimentations ont cependant fait long feu. En 2014, Facebook a sorti l’application Rooms, qui permettait aux internautes de se rassembler dans des espaces de discussion pour parler de sujets spécifiques, une application qui s’est vite éteinte mais qui n’était pas sans rappeler le concept du forum américain Reddit.

lemonde.fr

 

Voir ici : pourquoi dit-on « une réponse de Normand » ?

 

Ne pas faire long feu : définition


Ne pas faire long feu signifie : « ne pas durer ».

Alain Rey et Sophie Chantreau (Dictionnaire d’expression et locutions) rappellent que l’expression a été critiquée par les puristes comme une confusion avec « faire long feu ». Pour les deux lexicographes, elle provient cependant d’une tout autre métaphore : celle du feu qui ne prend pas, qui est vite terminé, comme un feu de paille. L’expression est relevée par le Dictionnaire de l’Académie française.

Bref, ne pas faire long feu, c’est ne pas tenir longtemps, comme une personne qui annonce qu’elle est fatiguée et qu’elle ne veillera pas.

Toutefois, au crédit des puristes d’autrefois, il semble que « ne pas faire long feu » soit employée aujourd’hui au sens d’ « échouer », de « rater ». Un feu qui ne dure pas longtemps est un feu qui a, quelque part, échoué.

 

Exemples

— Le diable le sait. Nous les avons capturées du côté d’Alger. Une belle galère, toute dorée, avec des fleurs, des plumes, des parfums. Le capitaine l’a remorquée jusqu’à Palerme, où il a pu s’en défaire à un bon prix : c’est son bénéfice. Il y avait dessus les femmes, donc, que voilà, trois vieilles et douze hommes, pacha, équipage, gardiens. Ça n’a pas fait long feu : en un tour de main, les hommes sanglés, saignés, à la mer ! Quel tas de bandits, hein ? Douze de moins et les vieilles par-dessus le marché.

Gourmont, Sixtine

 

La semaine passée, les agents communaux ont planté des érables du Japon dans les vasques placées en plein bourg. Ces arbres n’ont pas fait long feu puisque deux jours plus tard, ils avaient disparu, en pleine nuit. Gontran Philippot, conseiller délégué à l’environnement pour la commune, note que d’autres éléments seront replantés et ils seront munis de systèmes anti-vol. Inutile de vouloir les arracher !

Letelegramme.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *