« Indemne » ou « indemme »: orthographe

Indemne ou indemme : orthographe


On écrit

indemne

Indemne signifie « qui n’a pas subi dommage », que ce soit physique ou moral. 

Ce terme apparaît d’abord dans la langue savante, à partir du XVIe siècle et est utilisé dans la langue du droit. 

Il est tiré du latin indemnis, « qui n’a pas subi de dommage », damnum étant le dommage, la perte.

Par extension, il signifie « exempt de » (d’une influence par exemple). 

Pour se souvenir de l’orthographe, on peut penser à « indemnité » ou « indemniser ». 

Voir ici : dilemme ou dilemne ?

Exemples

Il se croyait indemne des tares physiologiques de la famille ; mais la pensée même que l’hérédité sautait parfois une génération, et que, chez un fils né de lui, les désordres des aïeux pouvaient reparaître, ne l’arrêtait pas […]

Zola, Le Docteur Pascal

 

Quant à l’inspecteur Fix, il se dit que décidément la Banque d’Angleterre ne sortirait pas indemne de cette affaire. En effet, en arrivant et en admettant que le sieur Fogg n’en jetât pas encore quelques poignées à la mer, plus de sept mille livres (175 000 F) manqueraient au sac à bank-notes!

Verne, Le Tour du monde en quatre-vingts jours

 

Le nouveau président de la République profite cependant de la sortie réussie de la crise algérienne (échec du putsch des généraux le 22 avril 1961, accords d’Évian signés le 18 mars 1962, indépendance approuvée par referendum le 8 avril, et effective le 5 juillet) et de sa sortie indemne d’un attentat qui le visait (attentat du Petit-Clamart le 22 août 1962) pour compléter l’édifice constitutionnel.

Les Présidents de la République, Charles de Gaulle

 

Elle peut être sanctionnée par les arbitres et condamnée par la morale, mais elle a son efficacité. Les joueurs qui « répondent à une provocation » ne sont-ils pas expulsés, alors que leur provocateur s’en tire souvent indemne ? Tout est donc question de dosage, et de capacité à assumer.

Lemonde.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Charron dit :

    Je suis avec grand plaisir vos remarques et je m aperçois avoir quelques lacunes (obnubilé, saurais gré, etc). Merci pour ces compléments d informations. Étant à la retraite, j utilise beaucoup moins les mots de notre langue…. Hélas.. Encore Merci et prenez soin de vous. Bien à vous. Noëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *