« Mille merci » ou « mille mercis » : orthographe

mille mercis mille merci orthographe

Le violoniste heureux, Gerard Honthorst, vers 1624 (détail) | Wikimedia Commons

« Mille merci » ou « mille mercis » : orthographe


On écrit :

mille mercis

« Merci » est un nom qui s’accorde. Mille en revanche ne s’accorde pas (« quatre mille »). 

Le cas est le même pour : mille pardons ! ou mille excuses !

Merci vient du latin mercedem, accusatif de merces :

«salaire, récompense, solde, intérêt, rapport» et, à basse époque, «prix, faveur, grâce qu’on accorde à quelqu’un en l’épargnant».

TLFi

Voir ici : merci par avance ou « merci à l’avance » ? 

Voir ici : « Remercier de » ou « remercier pour » ?

 

Exemples

Bonjour, mon cher Froment, cria-t-il de sa voix dont il exagérait le grasseyement, par bon ton. Mille mercis d’avoir bien voulu être des nôtres. 

Zola, Travail

 

Mille mercis Harry, la magicienne peut enfin sortir sa ­baguette de son cartable ! Mais le combat ne fait que commencer. Près de trois cents magiciens professionnels sont actuellement répertoriés à la Fédération française des artistes prestidigitateurs. Et seulement une petite vingtaine de femmes en tout et pour tout, selon Raphaël Navarro, metteur en scène, copilote avec Clément Debailleul, Yann Frisch, Valentine Losseau et Etienne Saglio du nouveau festival Magie nouvelle au Théâtre du Rond-Point, à Paris.

lemonde.fr

 

Au site Bruitdetable.com, il explique : «Quand tu viens manger chez moi, tu viens manger mon âme… Tu me manges, en fait !». Après avoir déjeuné chez lui la semaine dernière, il nous remet comme à tout convive un parchemin signé : «Mille mercis de votre visite dans mon histoire.»

Liberation.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *