« Merci d’avance », « merci par avance » ou « merci à l’avance » ?

On écrit : « merci d’avance » ou « merci par avance »

Il n’y a pas de véritable différence entre ces deux formulations, qui se mêlent dans l’usage. La forme « par avance » semble un peu plus lourde, moins naturelle et plus rare que « d’avance ».

C’est en définitive affaire de préférence. 

 

Exemples avec merci d’avance :


Mais nous serons plus seuls un des matins de cette semaine (sauf le jeudi où je serai absent toute la journée). J’accepte ta proposition d’article avec empressement. Merci d’avance et tout à toi.

Flaubert, Correspondance

 

Elle rougit un peu. Nous sommes bien ensemble.

— Je vous cacherai chez moi, dit-elle, en frottant son museau qui embaume contre ma barbe qui empeste encore !

— Impossible ! Mais si je ne reviens pas vous m’enverrez du linge. Et de l’eau de Cologne… beaucoup d’eau de Cologne ! Merci d’avance !

Vallès, L’Insurgé

 

— Tu m’as dit merci d’avance pour ce que je vais t’accorder, fit le roi. Demande ce qui te fera plaisir. Que veux-tu ?

— Ce que je veux ? un plaisir pour toi, un plaisir pour elle ; mais je crois qu’elle est la plus pressée. Pourquoi rougissezvous, Mlle de Pranges ? Pourquoi vous tordez-vous ainsi ?

Louÿs, Histoire du roi Gonzalve et des douze princesses

 

« Merci à l’avance » n’est pas très courant. On le trouve chez Zola :

Merci à l’avance, quoi que vous puissiez faire, et croyez-moi votre tout dévoué.

Correspondance

VOIR ICI : « Remercier de » ou « remercier pour » ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

4 réponses

  1. PERRIER Nicole dit :

    À la fin d’un discours doit on dire
    Je vous remercie pour votre attention ?
    Ou
    Je vous remercie de votre attention ?
    Merci !

  2. Denis SALVETTI dit :

    Merci de votre aide

  3. Stéphane DELATTE dit :

    Les formules « merci d’avance » ou « merci à l’avance » sont, selon certains et selon moi, à éviter car maladroites et grossières du fait qu’elles apparaissent comme une injonction, un ordre, un obligation de faire quelque chose, sous le couvert d’une formulation qui n’a que l’apparence de la politesse et de la courtoisie (à moins que ce soit précisément le message que souhaite faire passer l’auteur). Un simple « merci » ou « je vous remercie » me semble beaucoup plus élégant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *