« Officiel » et « officieux » : quelle différence ?

« Officiel » et « officieux » sont des paronymes et antonymes.

 

Officiel : définition


De l’anglais official, lui-même terme d’origine française, qui remonte au latin officialis « qui concerne le devoir », de officium, « service, fonction, devoirs d’une fonction ». L’adjectif « officiel » signifie :

1. qui émane du gouvernement ou d’une toute autre autorité reconnue (un organisme, un club, une association, etc.) ;

À l’époque des examens, il y avait deux mois peut-être qu’il n’avait parlé à Julien, et cependant il fut malade pendant huit jours, quand, en recevant la lettre officielle annonçant le résultat du concours, il vit le numéro 198 placé à côté du nom de cet élève qu’il regardait comme la gloire de sa maison.

Stendhal, Le Rouge et le Noir

Il y avait en lui, de toujours, un respect profond de tout ce qui est officiel, du pouvoir, de l’État, du gouvernement.

Aragon, Aurélien

 

2. Par extension : rendu public (par une déclaration de l’autorité en question).

Le changement de nom sera officiel le 10 décembre, une fois toutes les procédures administratives remplies.

Leschos.fr

En France, le Journal officiel est le quotidien de l’État, qui communique au public tous les actes législatifs et autres déclarations.

Un « communiqué officiel » désigne le plus souvent une déclaration écrite publique des dirigeants d’un club sportif. 

 

À lire ici : « notoire » et « notable », quelle différence ?

 

Officieux : définition


Du latin officiosus, « officieux, obligeant, serviable ».Le sens de l’adjectif « officieux » comme « qui rend service, obligeant » est totalement sorti d’usage (il entrait dans l’expression « mensonge officieux », mensonge fait pour faire plaisir à quelqu’un). 

 Les manières des Français sont plus séduisantes en cela même qu’elles sont plus simples : on croirait qu’ils ne vous disent pas tout ce qu’ils veulent faire, pour vous surprendre plus agréablement. Je dirai plus ; ils ne sont point faux dans leurs démonstrations ; ils sont naturellement officieux, humains, bienveillants, et même, quoi qu’on en dise, plus vrais qu’aucune autre nation

Rousseau, Les Confessions

« Officieux » signifie aujourd’hui : sans caractère officiel, qui n’est pas sanctionné publiquement par une autorité, qui fait autorité de fait mais pas de droit.

En effet, depuis que l’entrevue avait été dévoilée, M. Barrère télégraphiait plusieurs fois par heure avec Paris pour se plaindre qu’il y eût un ambassadeur officieux au Quirinal

Proust, Albertine disparue

« Three lions (it’s coming home) » est la chanson préférée des supporters anglais. Cet hymne officieux a été créé il y a 25 ans, et raconte tous les espoirs déçus des fans depuis le dernier trophée en 1966.

Franceinter.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.