« Papi » ou « papy » ? orthographe

On écrit : « papi » ou « papy ». Les deux formes sont courantes. 

 

On écrit « papy » ou « papi »


« Papi » (ou « papy » qui est un faux anglicisme, l’anglais dit par exemple grandpa) est un mot du langage enfantin pour appeler son grand-père

Inconnu du Littré, du TLFi, du Dictionnaire de l’Académie et du Bon usage, le mot semble récent. Il se diffuse peut-être à partir de l’après-guerre, pour émerger ensuite dans les écrits à partir des années 1980 (cf. Google ngram).

Il dérive de « papa » (le grec pappas [παππας], qui signifiait « père », a donné « pape »), et a remplacé « pépé », aujourd’hui d’usage plutôt rare. « Papi » et « pépé » servent aussi très souvent à nommer un vieux monsieur en général, qui n’est pas forcément son grand-père. Cet emploi donne une tournure plus légère et plus affective à un discours ou à un texte.

La locution « de papi et de mami » est synonyme de « des grands-parents » ou « du temps des grands-parents ».

Le provençal disait « papet » ou « papé », rendu célèbre par Giono et Pagnol. 

 

À lire ici : fiche « de paie » ou « de paye » ?

 

Exemples


Près d’eux, un papy sur son fauteuil électrique se balade. Son truc à lui, malgré ses 94 ans, c’est de venir le plus souvent possible sur ses berges. Ça le change de sa maison de retraite de Saint-Cyrice et de ses puzzles qu’il adore faire.

Ladepeche.fr

Le nombre de personnes âgées et très âgées dans la population ne cesse d’augmenter, notamment avec l’entrée de la génération née après 1945 (baby-boom) dans le troisième âge (papy-boom).

Bruno Palier, La Réforme des systèmes de santé

 

Pendant près de 60 ans, Lucien est resté un anonyme. Puis son but est sorti de l’oubli au début des années 1990. Des journalistes du monde entier affluent à Besançon pour parler avec ce papi qui, à plus de 80 ans, tapote encore le ballon.

Mustapha Kessous, Les 100 histoires de la coupe du monde de football 

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Lorenzo dit :

    Les gens qui font beaucoup de fautes d’orthographes ils font honte a la France

  2. Mr dit :

    Pas mal la blague ! xD

    « Les gens qui font beaucoup de fautes d’orthographeS ILS font honte À la France ».
    C’est superbement imité, on a tout ! L’intolérance et les 4 fautes d’orthographe en une phrase.

    • André SCANGA dit :

      Dans le cas cité, fautes est au pluriel, mais orthographe doit rester au singulier. La phrase est mal construite, ce sont les gens qui font honte à la France, en aucun cas les fautes d’orthographe, le terme FAUTES étant du féminin. Si l’on considère l’expression LES GENS font honte à la France, il s’agit d’un terme MASCULIN PLURIEL.

  3. Marie-Ida Artusi dit :

    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.