177 Vues
Enregistrer

Fiche « de paie » ou « de paye » ?

Publié le 29/10/2021
0 commentaire

On écrit : « fiche de paie » ou « fiche de paye ». Les deux formes sont admises. Il n’y a aucune différence entre l’une et l’autre. En effet, « paye » et « paie » sont les deux noms, synonymes, dérivés du verbe « payer » (en grammaire, on nomme ces mots des « déverbaux »). Ce verbe est dérivé du latin pacare.

Seulement, une recherche avec l’outil N-Gram de Google permet de constater que « fiche de paie » semble être préféré par la majorité des usagers du français. « Paye » est peut-être considéré comme plus familier ou plus populaire. Paradoxalement, à l’oral, on dit plutôt « paye » [pej] (mais il peut y avoir des variations régionales). L’administration et le gouvernement français semblent préférer « paie » : 

La nouvelle fiche de paie voit son nombre de lignes divisé par deux. Les libellés sont plus clairs, avec une structuration par postes de charges.

Gouvernement.fr

Le Dictionnaire de l’Académie (9e édition) privilégie « paie ». Le Robert parle de « feuille de paye ». On peut aussi parler de « bulletin de salaire ». 

À lire ici : « à toutes fins utiles » ou « à toute fin utile » ?

 

Exemples avec fiche de paie ou paye

  • J’ai encore perdu mes fiches de paye ! Quel enfer !
  • Ce service m’a demandé de présenter mes dernières fiches de paie afin de pouvoir évaluer le montant de mes aides.

AUX MOTIFS QUE M. X… affirme qu’il a toujours travaillé à temps plein nonobstant les termes du contrat de travail, le salaire figurant sur ses bulletins de salaire et le montant des salaires perçus ; qu’il soutient que le montant des chèques correspondant à son salaire ne correspondait pas au salaire figurant sur sa fiche de paie ce qui démontre selon lui qu’il effectuait plus d’heures que celles mentionnées au contrat […]

Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 13 avril 2016, 14-20.563

Un ministre des Finances qui appelle à augmenter les salaires, il y a longtemps qu’on n’avait pas entendu ça en France, pays où la plupart des médias, des économistes, voire certains syndicalistes, semblent avoir oublié jusqu’à l’existence de la fiche de paye (sauf, évidemment, de la leur…).

Alternatives-economiques.fr