Serpent de mer : définition & origine [expression]

Un serpent de mer signifie « un sujet rebattu, un sujet qui revient souvent sans qu’il ne trouve d’aboutissement », notamment dans les médias.

C’est en d’autres termes une arlésienne.

 

Serpent de mer : l’origine de l’expression


Ce « serpent de mer » est une bête mythique dont des témoignages sporadiques affirment parfois l’existence, sans qu’aucune preuve n’ait jamais été apportée. Le sujet du fameux « serpent de mer », qui peut revenir de temps à autre, pouvait donc servir de marronnier à la presse, pour faire de la sensation à peu de frais. Il est possible néanmoins de s’interroger sur la réalité de l’appétit passé de la presse pour ce mythe en lui-même. C’était peut-être une façon topique, pour un journal ou un quelconque écrivain, de condamner de manière générale et facile le sensationnalisme.

Ce mythe est ancien, du Léviathan biblique au Kraken, en passant par le Jörmungandr scandinave et l’Hydre de Lerne grecque (voir ici : les douze travaux d’Hercule).

Il est à noter qu’il existe des serpents qui vivent dans la mer, comme le cobra de mer, très venimeux

 

Voir ici : quelle est l’origine de l’expression « avaler des couleuvres » ?

 

Exemples


Face à la crise sanitaire, les épreuves communes du nouveau bac sont annulées au profit du contrôle continu. Les débats sur la place de cette modalité d’évaluation à l’examen national constituent un « serpent de mer » des politiques éducatives, rappelle l’historien de l’éducation Julien Cahon.

Lemonde.fr

 

Les créateurs de la Super Ligue ont annoncé ce mercredi qu’ils allaient « reconsidérer les étapes les plus appropriées pour remodeler le projet ». En se mettant à dos le monde du football – et au-delà – en 48 heures, la Super Ligue a été enterrée aussi subitement qu’elle était sortie de terre.

Le projet de ligue fermée est le serpent de mer que les grands clubs européens agitent depuis une décennie pour pousser l’UEFA – l’instance du foot européen – à mieux valoriser les compétitions.

Lesechos.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *