Avaler des couleuvres : signification et origine de l’expression

avaler des couleuvres signification et origine

Les Mangeurs de serpent, Paul Sérusier, 1894 | Wikimedia Commons

Avaler des couleuvres : signification et origine de l’expression


Avaler des couleuvres signifie accepter un affront sans protester, subir une humiliation sans se plaindre.

On dit qu’un homme a bien avalé des couleuvres, lors qu’on a dit ou fait devant luy plusieurs choses fascheuses qu’il se peut appliquer, ayant été cependant obligé de cacher le desplaisir qu’il en avoit.

Dictionnaire de Furetière (XVIIe siècle)

L’expression est synonyme de « boire le calice jusqu’à la lie ». 

 

Origine de l’expression 

Le Robert rappelle le sens métaphorique d’avaler (subir, un affront par exemple), et rapproche couleuvre de couleur, « fausse raison ». Avaler signifie d’ailleurs toujours « faire accepter », avec une notion de contrainte (« on lui fera avaler ça ») mais aussi « faire croire ». Faire avaler des couleuvres signifiait : faire croire à des calembredaines. 

Je lui dis tous les jours qu’il faut que le goût qu’il a pris pour elle soit bien extrême, puisque ce goût lui fait avaler, et l’été et l’hiver, toutes sortes de couleuvres ; car les inquiétudes de la canicule ne sont pas moins désagréables que la présence du carnaval : ainsi toute l’année est une souffrance.

Sévigné, Lettres

La couleuvre, archétype du serpent en France, a en outre, comme serpent, mauvaise réputation : le serpent, sinueux, est vu comme symbole de l’hypocrisie, du mensonge. Dans la Bible, le serpent est le tentateur qui provoque la chute d’Adam et Ève.

Duneton (1935 – 2012) voit plutôt une origine gastronomique à cette expression. Avaler une couleuvre, c’était un contraire, honni, au plaisir d’avaler une anguille, animal à l’aspect semblable au serpent, mais mets très apprécié. Duneton cite une expression qui mêle les deux animaux chez Rousseau (1712 – 1778), même si elle ne semble pas mettre en opposition les deux animaux : 

Bien le savez, Clément, mon ami cher : 
Sotte ignorance et jugement léger
Vous ont jadis, on le voit par vos œuvres,
Fait avaler anguilles et couleuvres ;

Épîtres

On peut, sinon, relever dans l’expression la double allitération en « l » et « v », sous forme ABBA (chiasme), et noter que l’image est très évocatrice : avaler une couleuvre semble aussi pénible et long qu’assujettissant (on ne peut plus parler, et a fortiori se plaindre). 

Exemples d’emploi :

Il y a deux manières de devenir ministre : l’une brusquement et par force, l’autre par longueur de temps et par adresse ; la première n’était point à l’usage de M. de Villèle : le cauteleux exclut l’énergique, mais il est plus sûr et moins exposé à perdre la place qu’il a gagnée. L’essentiel dans cette manière d’arriver est d’agréer maints soufflets et de savoir avaler une quantité de couleuvres : M. de Talleyrand faisait grand usage de ce régime des ambitions de seconde espèce.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Le monocle protégeait du reste comme un verre sur un tableau précieux, cette opération délicate. Quant à l’intention même du rire, on ne sait trop si elle était aimable : « Ah ! gredin ! vous pouvez dire que vous êtes à envier. Vous êtes dans les faveurs d’une femme d’un rude esprit » ; ou rosse : « Hé bien ! Monsieur, j’espère qu’on vous arrange, vous en avalez des couleuvres » ;

Proust, À la recherche du temps perdu

 

M. Javid en a-t-il eu assez d’avaler des couleuvres, de passer pour beaucoup pour une personne trop docile ? Il a démissionné, a-t-il confirmé plus tard dans la journée, parce que le premier ministre lui enjoignait de se débarrasser de tous les conseillers de son cabinet pour accueillir des troupes venues directement de Downing Street.

Lemonde.fr

 

À lire

Sylvie Brunet, Verser des larmes de crocodile et 99 autres expressions animalières

Claude Duneton, La Puce à l’oreille

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *