On écrit : une heure et demie. En effet, « demi », précédé de la conjonction de coordination « et », s’accorde en genre (mais pas en nombre, on n’écrit pas « trois heures et demies ») avec le nom avec lequel il est coordonné. Or, « heure » est un nom féminin. « Demi » s’accorde au féminin et prend donc un « e ». Ce tour est une forme elliptique de « une heure et une demi-heure » : c’est pour cette raison que l’accord en nombre ne se fait pas. Ce préfixe dans « demi-heure » reste en revanche invariable.

À lire en cliquant ici : quelles sont les règles d’accord de « demi » ?

Exemples avec « une heure et demie »

  • Ma fille a aujourd’hui quinze ans et demi, ce qui me donne subitement un coup de vieux.
    • « ans » est un nom masculin pluriel, il n’y a pas d’accord en nombre (« ma fille aujourd’hui quinze ans et une demi-année… »)
  • Chaque jour, à midi, je mange une saucisse et demie avec un peu de purée.
    • « saucisse » est un nom féminin, il y a donc accord en genre (« je me mange une saucisse et une demi-saucisse… »).
  • « — Oh ! il n’est qu’une heure et demie, allongeons les jambes, nous arriverons à temps pour toucher mes trois cent soixante-quinze livres et repartir avant l’arrivée du patient. » (Dumas, Le Vicomte de Bragelonne)
  • « Ce dernier parti me semble triste, et, quand au dîner à table d’hôte, outre qu’il dure une heure et demie, on se trouve là vis-à-vis de trente ou quarante figures américaines ou anglaises, dont les yeux mornes et les lèvres primes me jettent dans le découragement. (Stendhal, Mémoires d’un touriste)
  • « Il y avait à peu près une heure et demie qu’il l’avait quittée, il ressortit, prit un fiacre et se fit arrêter tout près de chez elle, dans une petite rue perpendiculaire à celle sur laquelle donnait derrière son hôtel » (Proust, Du côté de chez Swann)