Vie de patachon : définition & origine [expression]

Une vie de patachon est une vie dissipée, dissolue, de bourlingueur. 

 

Origine de l’expression « une vie de patachon »


Le patachon était le cocher d’une patache, une voiture de transport à cheval qui coûtait peu. L’idée de la mauvaise diligence, du public de mauvaise réputation, s’est transmise au cocher à qui l’opinion a imputé une vie mouvementée, désordonnée, une vie de soûlard et légère à chaque relais. 

Le patache, emprunté à l’espagnol pataje/patache , peut-être de l’arabe batâs (bateau à deux mâts, de l’adjectif battaj, « rapide »), petite embarcation qui servait aux services portuaires ou aux douanes, à la surveillance des côtes, à faire des courses ou qui était au service de grands vaisseaux pour faire de la reconnaissance, se rendre dans le port, déposer du courrier, etc.

Les premières occurrences de cette expression se trouvent au XIXe siècle

Le président de la République française Emmanuel Macron a utilise le dérivé « patachonner » en décembre 2019.

 

Voir ici : quelle est l’origine de l’expression « avoir une araignée au plafond  » ?

 

Exemples


Ce jeune couple menait sous les dehors de la plus grande moralité une vie de patachon qui aurait même fait horreur aux commentateurs les plus relâchés. 

 

Vraiment le fameux notaire de Courbevoie avait, comme on dit familièrement, mené une vie de patachon. Il noçait à Paris, il noçait à Bruxelles ; il traitait les affaires à coups de bouteilles de champagne, levait la jambe dans les bals publics […]

Journal de Fourmies, 2 juin 1878

 

 

« Un homme averti en vaut deux, » dit un proverbe gâteux comme tous les proverbes. L’ineptie de celui-ci éclata une fois de plus dans la conduite du notable commerçant ; lequel, en dépit des bons et loyaux avis de sa femme, persévéra de plus belle dans sa vie de patachon.

L’Intransigeant, 8 décembre 1880

 

Et on n’oublie pas, comme on le fait trop souvent, Peggy Roche, qui fut sa compagne et « une bonne fée », dont la mort, en 1991, la laissa désemparée. A Sagan, il faut laisser le dernier mot : « Oui, j’ai eu une vie de patachon. Mais de patachon travailleur. 

Lemonde.fr

 

À lire

Dictionnaire historique de la langue française

Dictionnaires TLFI, Littré, Furetière

Jean Pruvost, Nos ancêtres les arabes

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *