103 Vues
Enregistrer

Captieux : définition simple · exemples · étymologie · synonymes

Publié le 04/02/2022
6 commentaires

Définition. (adjectif). Captieux signifie : trompeur, qui induit en erreur par de faux raisonnements ou des sophismes (en parlant d’un discours, d’un écrit, etc.).

Ce terme est souvent lié à l’idée de sophisme, « raisonnement faux derrière une apparence de vérité ».

 

À lire en cliquant ici : que signifie « sycophante » ? quelle est l’origine de ce mot ?

 

Synonymes de captieux


Trompeur, faux, hypocrite, artificieux, fallacieux ;

 

Antonymes


Sincère, correct, exact, vrai, certain, sûr ;

 

Exemples


Ces sophistes ont essayé de me séduire avec des raisonnements captieux auxquels j’ai failli céder. Mais j’ai résisté à leurs tromperies.

 

Quand le duc de La Rochefoucauld eut écrit ses pensées sur l’amour-propre, et qu’il eut mis à découvert ce ressort de l’homme, un monsieur Esprit, de l’Oratoire, écrivit un livre captieux, intitulé De la Fausseté des vertus humaines.

Voltaire, Dictionnaire philosophique

 

Ces mots retentirent dans le cœur de la pauvre fille et y pesèrent de tout leur poids. Probe autant qu’une fleur née au fond d’une forêt est délicate, elle ne connaissait ni les maximes du monde, ni ses raisonnements captieux, ni ses sophismes […]

Balzac, Eugénie Grandet

 

Chacun d’eux a sa manière de procéder ; mais tous, au moyen d’un certain raisonnement captieux qu’on pourrait appeler la logique de la démence, s’arrangent pour ne jamais rester court et pour embrouiller par de grands mots les idées d’autrui.

Sand, La Comtesse de Rudolstadt

 

Étymologie de captieux


Du latin captiosus, « trompeur, sophistique », dérivé de captio, « action de prendre possession d’une chose », « tromperie, duperie, piège » (de capere « prendre, saisir, embrasser, contenir, etc. »). Induire quelqu’un en erreur, c’est, d’une certaine manière, prendre possession de lui, saisir son esprit. 

Le terme est rare, et il appartient plutôt à un langage soutenu, ou au vocabulaire de l’éloquence

« Captieux » est paronyme de capiteux, terme qui a un sens bien distinct : « qui monte à la tête, qui provoque l’ivresse ».