« Prolifique » et « prolixe » : quelle différence ?

« Prolifique » et « prolixe » sont des paronymes.

Ces termes sont proches, et leur prononciation se ressemble, ce qui peut prêter à confusion.

 

Prolifique : définition


Composé à partir du latin proles, « race, lignée, enfants, famille, postérité ».

L’adjectif « prolifique » signifie : 

1. qui se multiplie rapidement et beaucoup ; 

C’est une espèce prolifique qui produit jusqu’à 1000 oeufs par ponte.

Collectif, Encyclopédie visuelle de l’aquarium

 

Le cochon est, avec le lapin, l’animal le plus prolifique qui soit au monde. 

Dumas, Grand dictionnaire de cuisine

 

2. qui produit beaucoup, qui crée beaucoup, très fécond.

M. de Courvoisier n’en aima que plus sa femme, redoubla de zèle prolifique […]

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Le week-end fut prolifique pour Oracle. Le champion américain du logiciel a annoncé lundi matin depuis son nouveau siège d’Austin (Texas) avoir conclu ses négociations en vue d’acquérir son compatriote Cerner, quelques jours après qu’elles ont été éventées par le «Wall Street Journal».

Lesechos.fr

 

Le verbe dérivé « proliférer », au sens de « se développer en nombre », est courant.

À lire en cliquant ici : « effraction » et « infraction », quelle différence ?

 

Prolixe : définition


Du latin prolixus, « allongé, long », « prolixe, diffus », « d’un cours heureux, favorable ».

L’adjectif « prolixus » signifie : dont les discours, les paroles ou les écrits sont longs, voire trop longs, qui est trop abondant. 

Elle s’efforça de parler à madame de Chessel, qui heureusement fut très prolixe dans ses réponses.

Balzac, Le Lys dans la vallée

 

Le premier coupable de ce sacrilège fut ce révolutionnaire de Bouddha, quand, six cents ans avant J.-C, il voulut mettre à la portée du peuple les problèmes jusque-là réservés aux écoles et aux classes aristocratiques. Pour cela il se vit obligé de parler une langue plate, prolixe, sans relief, sans constructions, pleine de redites, un vrai style de curé de campagne.

Renan, Origine de la langue française

 

Au figuré, cet adjectif signifie : exubérant.

Pas de flots d’étoffes, pas d’ampleurs soyeuses, pas de toilette prolixe et coquette, pas d’exagération galante cachant et montrant, pas de nuage.

Hugo, L’Homme qui rit

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.