« Astronomie » • « astrologie » : quelle différence ?

Astronomie et astrologie partagent le même préfixe, mais sont deux notions à ne pas confondre. Ce sont des paronymes.  

 

Astronomie : définition


Science qui a pour objet l’étude des corps célestes et des lois qui régissent leurs mouvements, et plus généralement de l’univers sidéral (TLFi). Cette science repose beaucoup sur l’observation, pratiquée dans les observatoires à l’aide de téléscopes.  Astronomie vient du grec astronomia (ἀστρονομία), de astron (ἄστρον), « astre », et nomos (νόμος), « loi ». Les astronomes célèbres sont Galilée, Kepler, Copernic, Hubble, etc.

L’Astronomie est utile, parce qu’elle nous élève au-dessus de nous-mêmes ; elle est utile, parce qu’elle est grande ; elle est utile, parce qu’elle est belle ; voilà ce qu’il faut dire. C’est elle qui nous montre combien l’homme est petit par le corps et combien il est grand par l’esprit, puisque cette immensité éclatante où son corps n’est qu’un point obscur, son intelligence peut l’embrasser tout entière et en goûter la silencieuse harmonie.

Henri Poincaré, La Valeur de la science

À lire en cliquant ici : « fleuve » et « rivière », quelle différence ?

 

Astrologie : définition


Pratique ou art divinatoire qui prétend prévoir l’avenir d’après l’observation des astres et de leurs mouvements. L’astrologie est fondée sur la croyance en le lien entre le destin d’un individu et le mouvement des planètes. L’horoscope que l’on trouve dans les journaux repose sur la croyance que la personnalité d’un individu est définie par son signe astrologique. En effet, à l’observation, nous avons l’impression (fausse) que le Soleil traverse plusieurs constellations d’étoiles (c’est-à-dire des groupes d’étoiles) en une année.

En reliant les étoiles de ces constellations entre elles, on a pu former des dessins ou des « signes ». Chaque constellation correspond à un signe et donc à un type de personnalité. 

Les douze signes astrologiques utilisés en Occident sont le bélier, le taureau, le gémeaux, le cancer, le lion, la vierge, la balance, le scorpion, le sagittaire, le capricorne, le verseau et le poisson. Ce sont les signes du zodiaque. « Zodiaque » vient du latin zodiacus, lui-même tiré de zodiakhos (ζωδιαϰὸς), de zodion (ζώδιον), « petit animal » (Littré). Ces signes varient selon les cultures. 

Astrologie vient du grec astrologiade astron (ἄστρον), »astre », et logos (λόγος), « discours ». 

— Mais, aujourd’hui l’on doute de l’astrologie qui fut révérée dans l’Antiquité, reprit-il, après un silence. Au Moyen Âge également, elle fut quasi sainte. Voyez, au reste, messieurs, le portail de Notre-Dame de Paris ; les trois portes que les archéologues qui ne sont point initiés à la symbolique chrétienne et occulte, désignent sous le nom de porte du jugement, de porte de la Vierge, de porte de Sainte-Anne ou de Saint-Marcel, représentent en réalité, la Mystique, l’Astrologie et l’Alchimie, les trois grandes sciences du Moyen Âge.

Huysmans, Là-bas

À lire en cliquant ici : planète et étoile, quelle différence ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. j’adore ces exemple de mots qui nous donnes une culture génèrale

  2. belbel dit :

    vous avez grandement enrichi le débat bravo !!! si j sosai, jevous dirai qaue vous avez changer l’orientation du sicle avec un tel article !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.