450 Vues
Enregistrer

« Savoir » et « connaître » : quelle différence ?

Publié le 01/03/2018 (m.à.j* le 24/02/2024)
4 commentaires

Quelle différence entre savoir et connaître ? Les verbes « savoir » et « connaître » sont quasi synonymes. Tous deux signifient « avoir connaissance de ». Ils ne s’utilisent toutefois pas de la même manière. La différence entre ces deux verbes tient à certains emplois déterminés.

Quand écrire « savoir » ? définition

Le verbe « savoir », quand il ne termine pas une phrase, est suivi soit d’un infinitif soit d’une proposition subordonnée (qui, que, quoi, pourquoi, où, etc.). En effet, « savoir » peut être utilisé dans des phrases pour exprimer le fait que l’on est capable de faire quelque chose. Exemples :

  • Vois-tu, je sais que tu m’attends.
  • Il sait parler allemand, français et espagnol.
  • Savoir compter est essentiel dans la vie de tous les jours.
  • Tu m’as appris tout ce qu’elle savait, et je n’ai plus rien à te demander désormais mon cher ami.
  • « Oui, viendra un jour où l’humanité ne croira plus, mais où elle saura ; un jour où elle saura le monde métaphysique et moral, comme elle sait déjà le monde physique ; » (Renan, L’Avenir de la science)

« Savoir » peut-être suivi d’un nom ou d’un groupe nominal dans certaines tournures littéraires. Exemples

  • Je sais un pays où les hommes sont bons.
  • Il sait une comptine aimée par les enfants.

Quand écrire « connaître » ? définition

« Connaître » est suivi d’un nom ou d’un groupe nominal. Il n’est jamais suivi d’un verbe. Exemples :

  • L’entreprise de son père a connu de graves difficultés ces derniers mois.
  • Je connais très bien la place de la Nation.
  • Les anciens connurent les temps heureux.
  • Madeleine connaît l’art de la cuisine.
  • Richard connaît parler turc.
    • Richard sait parler turc.
  • « Il voulut connaître toute l’étendue du mal, et, à cet effet, sortit un peu de ce silence hautain et obstiné avec lequel il repoussait ses camarades. » (Stendhal, Le Rouge et le Noir)

En outre, on peut utiliser « connaître » pour dire que l’on connaît une personne, et pas le verbe « savoir. » Exemple : Je connais Sylvie.

Expressions avec « connaître » ou « savoir »

Enfin, il y a certaines expressions dans lesquelles on emploie uniquement « savoir » ou « connaître ». Elle sont invariables. Exemples

  • La directrice marketing est très performante. Elle connaît son métier.
  • Sais-tu l’heure qu’il est ?
  • Malgré les meilleures excuses pour son retard, son patron n’en voulait rien savoir.
  • Faites connaître vos intentions au lieu d’avancer masqués !
  • Il te sait gré de l’avoir aider à terminer son dossier hier soir.