199 Vues
Enregistrer

« En soit » ou « en soi » ?

Publié le 12/10/2022 (m.à.j* le 14/10/2022)
0 commentaire

« En soit » et « en soi » existent. Mais ces deux formes ne renvoient pas à la même chose.

 

« En soi »

Cette locution entre dans les expressions « estime/confiance en soi » ou « être/rester soi-même ». « Soi » est en effet un pronom personnel réfléchi des deux genres et se rapporte à un sujet indéterminé. Il est toujours précédé par une préposition. « En soi », employé seul, est une locution adverbiale, donc invariable, qui sert :

➢ soit de mot de liaison, pour une faire une transition ou introduire une explication. Cette fonction est très courante dans le langage oral. Exemples :

  • En soi, je ne suis pas contre que tu viennes avec nous.
  • Oui, mais, en soi, il y a deux manières de faire : la méthode dure et la méthode douce.

➢ soit comme synonyme elliptique de « en soi-même » ou une locution qui signifie « dans son essence, intrinsèquement, dans l’absolu, abstraction faite de toutes choses ». Elle appartient notamment au vocabulaire philosophie, et a plusieurs sens, mais renvoie en général à ce qui n’est pas déterminé par l’expérience sensible. On peut remplacer « soi » par d’autres pronoms, même si la phrase perd son sens. Exemples :

  • Ce que tu dis n’a pas de sens en soi ! Il faut connaître toute l’histoire pour y comprendre quelque chose.
  • L’idée de politique en soi diffère grandement de sa mécanique concrète.
    • L’idée de politique en moi diffère grandement de sa mécanique concrète.
  • Vous devez imaginer la situation en soi, sans avoir peur de ce que les autres pensent de vous.
  • Il faut garder son estime de soi, même dans les moments les plus difficiles.
    • Il faut que vous gardiez votre estime de vous, même dans les moments les plus difficiles.
  • On dit de la première espèce de connaissance qu’elle représente l’objet en soi, et, de la seconde, qu’elle n’en représente que le phénomène (Kant, Critique de la raison pure, traduction de Barni)

« Soi » entre en outre dans « soi-disant ».

  • Le soi-disant « plus grand boxeur du monde » a perdu contre un amateur.

 

« En soit »

Ces termes correspondent à la troisième personne du singulier du verbe « être » au subjonctif présent précédé de la préposition « en ». Ce groupe de mots ne s’emploie pas seul, il n’est pas autonome. On le trouve notamment dans les locutions « quoi qu’il en soit » ou « qu’il en soit ainsi ». Exemples :

  • Quoi qu’il en soit, je serais heureux de pouvoir t’aider dans cette affaire.
  • Tu veux t’inscrire dans cette école ? Eh bien, qu’il en soit ainsi !
  • Je ne serai pas là ce soir, mais je ne veux pas qu’il en soit fâché.

« Soit », employé seul, a de nombreuses autres fonctions :

  • c’est un mot de liaison qui permet d’exprimer une alternative : soit tu manges des tomates, soit des haricots.
  • un mot qui permet d’introduire une précision, une explication : cette salle peut accueillir plus de cent mille personnes, soit la population entière de la ville.
  • un mot qui permet d’introduire un énoncé en mathématiques : soit un carré de 5 cm de côté…
  • un synonyme de « oui » : « – J’ai besoin de 5000 euros, et pas d’un centime de plus. – Soit, tu les auras. »