Se dorer la pilule : définition & origine [expression]

Se dorer la pilule signifie : bronzer.

 

Se dorer la pilule : origine de l’expression


Le sens de l’expression a évolué. « Dorer la pilule à quelqu’un » signifiait autrefois masquer la vérité d’une chose pour la rendre moins désagréable, présenter une mauvaise nouvelle ou un événement déplaisant sous des apparences agréables pour l’adoucir.

Elle prétend que les femmes qui occupent leurs mains et leurs yeux à ces travaux d’aiguille y mettent beaucoup plus de leur esprit qu’elles ne veulent se l’avouer à elles-mêmes. C’est, selon elle, une façon de s’abrutir pour se soustraire à l’ennui d’exister. Elle ne comprend cela que pour les malheureuses et les prisonnières. Et puis elle m’a doré la pilule en ajoutant que cela me donnait l’air d’une femme de chambre, et qu’elle voulait que pour tous les gens qu’elle reçoit je fusse sa compagne et son amie.

Sand, Le Marquis de Villemer

Elle faisait probablement référence aux pratiques des apothicaires. Pour Littré (1863), « dorer une pilule, [c’est] la recouvrir d’une mince couche d’or pour que le goût n’en soit pas senti. ». Selon l’Encyclopédie (1772) : 

On emploie dans les boutiques des Apothicaires des feuilles d’or aussi-bien que des feuilles d’argent à recouvrir des pilules, soit dans la vue de les orner, de leur procurer de l’élégance, soit principalement pour masquer le mauvais goût de quelques-unes, en les défendant du contact de la salive qui pourrait en extraire des matières âcres, amères, etc. comme cela arriverait si on prenait des pilules savonneuses, aloètiques, etc. sans cet enduit. C’est à cet usage que doit son origine l’expression proverbiale dorer la pilule, dont tout le monde connait le sens figuré.

Il a existé « doreur de pilule » :

Mais ce Père, quoiqu’habile doreur de pilule, n’a pas laissé de déclarer sans y penser le véritable sentiment du Père Antoine de Sainte Marie.

1700

Cependant, ce sens là semble avoir disparu, sauf peut-être dans certains cercles érudits, au profit de « se bronzer », sous l’influence de « se dorer au soleil ». L’image de la pilule, petite pastille blanche, a été prise comme métaphore pour le corps de la personne qui n’est pas bronzée.

 

Voir ici : pourquoi dit-on « peu me chaut » ?

 

Exemples


Pour que les vacanciers puissent de nouveau se dorer la pilule en pleine capitale, il a fallu faire des choix. Les fans de « Top Gun » risquent d’être déçus… Mais le beach-volley passera son tour pour cette année.

Leparisien.fr

 

« C’est le meilleur spot d’Avignon, on profite du soleil, sourit ce Vauclusien qui se dore la piluleIl y a du laisser-aller ce week-end mais à mon avis ce sera plus complexe dans les prochains jours, à titre personnel j’ai annulé tous mes déplacements professionnels du mois. » 

Francebleu.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *