Les connecteurs logiques (mots de liaison) en français : la liste

Adrian

Passionné par les sciences humaines. N'hésitez pas à me contacter :)

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Brigitte Magermans dit :

    J’adore vos posts…non, vos petits billets !!! Bonne humeur garantie ( et ça rend plus intelligent que la Marie-Jeanne…oui, je parle en vieux françois, j’ai 60 piges! ; ))) )

  2. bien compris dit :

    du coup ça ne devrait pas être si compliqué que ça enfaite, m’enfin.

  3. Christophe dit :

    Bonjour et bravo pour votre site ! Et également pour cet article. Un bémol, l’usage de « dans le but » peut-être. Mon père, grand défenseur de la langue française, m’a toujours appris à refuser cette locution car si c’est « dans » le but… Et bien on y est déjà ! Il tirait cela du Littré il me semble. Mais la chose se discute certainement.

    • Adrian dit :

      Vous avez raison. Littré dit :

      « 2. Peut-on dire : il agissait ainsi dans le but de se réconcilier ? Cette locution est très usitée présentement ; mais elle n’est pas aisée à justifier. On n’est pas dans un but ; car, si on y était, il serait atteint. On dit bien : je suis dans l’espérance de, dans l’intention de, vu que on peut considérer l’espérance, l’intention comme quelque chose où l’on est placé ; mais il n’en est pas de même du but qui est éloigné et auquel il faut atteindre. Cette locution serait justifiée si on donnait à dans le sens de pour ; mais dans n’a, en aucun autre cas, un emploi de ce genre. La locution, ne pouvant s’expliquer ni par le sens de but dans lequel on n’est pas, ni par l’emploi de dans qui ne marque jamais quelque chose à atteindre, doit être évitée ; et, en place, on se servira de : dans le dessein, dans l’intention, à l’effet de, etc. »

      Cependant, cette locution n’est-elle pas consacrée par l’usage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *