« Entre autre » ou « entre autres » : orthographe

entre autre entre autres

Le bon marché, Vallotton, 1898 | Wikimedia Commons

« Entre autres » ou « entre autre » : orthographe


On écrit :

Entre autres

Cette locution permet de parler d’une chose ou d’une personne spécifique parmi d’autres, au sein d’un ensemble plus large. Elle peut en effet être considéré comme une contraction de « entre autres choses ».

Il n’y a pas de de trait d’union entre « entre » et « autres ».

Exemples :

Entre autres films de Scorsese, je préfère Raging Bull.

L’entreprise souffre de nombreux maux, entre autres une difficulté à recruter des employés compétents.

Nous eûmes plusieurs blessés et quelques morts, entre autres le chevalier de La Baronnais, capitaine d’une des compagnies bretonnes.

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe

 

Comme plusieurs examens se passaient simultanément, il y avait beaucoup de monde dans la cour, entre autres Hussonnet et Cisy ; on ne manquait pas de venir à ces épreuves quand il s’agissait des camarades.

Flaubert, L’Éducation sentimentale

 

Près de Limieux, nous avons capturé, entre autres, plusieurs batteries antichars et retrouvé les carcasses des engins mécaniques […]

De Gaulle, Mémoires

 

Par les hublots du Bar, j’apercevais entre autres la pianiste institutrice entêtée qui passait et revenait au milieu d’un cercle de passagères, la hyène.

Céline, Voyage au bout de la nuit

 

Cette locution est synonyme de « par exemple », « notamment » ou « en particulier ».

Exemples :

J’adore les romans d’aventures, les oeuvres de Dumas et de Stevenson entre autres.

-> J’adore les romans d’aventures, les romans de Dumas et de Stevenson par exemple.

Elle déteste être à Paris, à cause, entre autres, de la saleté de la ville.

-> Elle déteste être à Paris, à cause, en particulier, de la saleté de la ville.

 

En moyen français, on disait « entre les autres».

Ilh vowat [= il fit le voeu], entre les autres, que ilh fonderoit […] une engliese [= église]

Jean d’Outremeuse, cité par Le Bon usage

 

Et, entre les autres, y en avoit ung nommé Amadour.

Marguerite de Navarre, Heptaméron, X, cité par Le Bon Usage

En latin, il existe l’expression inter alia.

 

La forme au singulier est possible mais rare selon le TLFi.

Les communistes avaient ouvert contre lui cette campagne qu’il redoutait un an plus tôt : ils avaient publié entre autre dans « l’Enclume » un article qui l’avait touché au vif 

Beauvoir, Les Mandarins

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. PERRIN dit :

    Bonjour,
    C’est bien beau de parler de culture générale, mais ne pensez vous qu’il serait aussi intéressant de franciser tous ces anglicismes tels que « la lettre du jour », ce qui indiquerait que, comme nos amis canadiens québécois, nous sommes capables d’innover, d’inventer, au lieu de copier, singer, ou autres suivismes quand ce n’est pas par snobisme ?

    mail : courriel
    podcast : téléchargement
    Hashtag : mot clé
    Web : Toile
    …..
    Cordialement

    • Adrian dit :

      Bonjour,

      Malheureusement, je n’ai pas la puissance culturelle pour imposer du vocabulaire.

      Je dois me reposer pour l’instant sur les termes présents dans l’usage, venus de l’étranger ou non.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *