Fabricant ou fabriquant : orthographe

fabricant ou fabriquant

Aciérie Hoesch, Eugen Bracht, 1905 | Wikimedia Commons

Fabricant ou fabriquant : orthographe


« Fabricant » et « fabriquant » sont des homophones.

Ils viennent du latin fabricare, « façonner, fabriquer, confectionner » (TFLi).

 

Fabricant 

« Fabricant » est un nom.

Le fabricant est la personne ou l’entité qui fabrique quelque chose, comme des meubles, de l’équipement informatique, du verre, etc. Le fabricant peut désigner le chef d’une entreprise de fabrication.

Exemples :

Le fabricant de draps possède une fabrique dans les faubourgs de la ville.

 

Il avait pour concurrent un fabricant fort riche, qu’il fallait absolument refouler à la place de second adjoint.

Stendhal, Le Rouge et le Noir

 

Voisines moins cossues des fleurs de pommiers, elles les trouvaient bien lourdes, tout en reconnaissant le teint frais qu’ont les filles, aux pétales rosés, de ces gros fabricants de cidre.

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Michelet présente donc un tableau des diverses composantes de la majorité de la population française : paysans, ouvriers, fabricants, bourgeois.

Résumé du Le Peuple de Michelet

 

Fabriquant 

Fabriquant est le participe présent du verbe « fabriquer ».

Il est souvent (mais pas toujours) précédé de la préposition « en ».

Il peut être remplacé par un autre verbe au participe présent.

Il ne peut être mis au féminin.

Exemples :  

Ils se divertissent en fabriquant des glaces.

-> Ils se divertissent en concevant des jouets.

La vannerie est un art de fabrication d’objets en osier. Bien connu de nos aînés qui la pratiquaient pour la plupart dans leur enfance en fabriquant des paniers le plus souvent. 

ladepeche.fr

 

Et cette impression continuerait à envelopper de sa liquidité et de son « fondu » les motifs qui par instants en émergent, à peine discernables, pour plonger aussitôt et disparaître, connus seulement par le plaisir particulier qu’ils donnent, impossibles à décrire, à se rappeler, à nommer, ineffables – si la mémoire, comme un ouvrier qui travaille à établir des fondations durables au milieu des flots, en fabriquant pour nous des fac-similés de ces phrases fugitives, ne nous permettait de les comparer à celles qui leur succèdent et de les différencier.

Proust, À la recherche du temps perdu 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

  1. Guillemain dit :

    il semble que le nom fabricant s’écrivait fabriquant au XVI ème (lu dans des textes anciens). Si tel est le cas, quand la langue française a t-elle retenu fabricant pour celui qui fabrique? Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *