«Renouvellement» ou «renouvèlement» ? orthographe

On écrit : renouvellement. 

Ce nom, dérivé de « renouveler », prend deux « l ». En effet, renouveler est dérivé de novel, nouvel, qui ne compte pas d’accent grave. On n’écrit pas « nouvèl ». Ici, le e « ouvert », habituellement marqué par l’accent grave, est signalé par le redoublement de la consonne « l ».

Le renouvellement, c’est l’action de remplacer par du nouveau ou de recommencer. Ce terme est souvent employé par la langue administrative (par exmemple, renouvellement de la carte d’identité). Il est concurrencé dans d’autres usages par « renouveau ».

Les recommandations de rectifications orthographiques de 1990 n’abordent pas à proprement parler le cas de « renouvellement », mais suggèrent de mettre fin aux hésitations sur la conjugaison des verbes en -eler, en favorisant le « è » plutôt que le doublement de la consonne. Elle évoque notamment le cas, pour les dérivés en -ement, de « martèlement » (de marteler), plus courant que « martellement ». Le Robert propose « renouvèlement » comme variante, le Dictionnaire de l’Académie aussi (9e édition).

La diffusion de cette variante n’est peut-être pas souhaitable. Elle sera souvent vue comme une faute. La graphie traditionnelle ne semble pas vraiment concurrencée par cette nouvelle graphie, dont les occurrences sont rares (sur google actualités, 3880 résultats seulement pour la rectification de 1990, contre 1 250 000 pour la graphie traditionnelle).

 

À lire ici : « date butoir » ou « date butoire » ?

 

Exemples avec « renouvellement »


Je compris que si mon coeur souhaitait ce renouvellement autour de lui d’un univers qui ne l’avait pas satisfait, c’est que lui, mon coeur, n’avait pas changé, et je me dis qu’il n’y avait pas de raison pour que celui de Gilberte eût changé davantage ;

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Depuis de nombreuses années, SQY a engagé un ambitieux programme de renouvellement urbain.Ce programme a pour objectif la rénovation de certains quartiers et grands ensembles d’habitat social construit dans les années 60, 70 et 80 qui sont aujourd’hui fortement dégradés.

saint-quentin-en-yvelines.fr

 

Les demandes de renouvellement des pièces d’identité ont très fortement augmenté depuis plusieurs mois, notamment à cause de la crise sanitaire.

Francetvinfo.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *