Fer de lance : définition & origine [expression]

Le fer de lance signifie : ce qui est le plus dynamique d’un groupe, d’un ensemble, ce qui est le plus combattif, le plus en pointe.

 

Fer de lance : origine de l’expression


Le fer désigne la partie contondante d’une arme, d’une lance par exemple.

Messire Robert de Ros et sa route faisoient maintes saillies de jour et de nuit, et n’étoit nul jour que l’on ne fît escarmouche ; et n’y requirent oncques les François à faire fait d’armes qu’ils ne trouvassent à qui ; et y eut moult combattu et jouté par fer de lance et de glaive, et plusieurs morts et pris, tant d’un côté comme d’autre.

Chroniques sur Sire Jean Froissart

La locution a d’abord servi à désigner ce qui ressemble à un fer de lance.

A Thebes, il y avoit une race qui portoit, des le ventre de la mere, la forme d’un fer de lance ; et, qui ne le portoit, estoit tenu illegitime.

Montaigne, Essais

 

À côté d’elles, les feuilles torses, tachées de rouge, des Bégonia, et les feuilles blanches, en fer de lance, des Caladium, mettaient une suite vague de meurtrissures et de pâleurs,

Zola, La Curée

Le sens métaphorique de l’expression (« la partie la plus en avant de quelque chose, celle avec laquelle on mène l’offensive ») est moderne. Il semble apparaître très progressivement au XXe siècle : 

La navigation de commerce allemande était le fer de lance de l’agression allemande et était employée pour favoriser les projets nationaux …

Bulletin de l’Association centrale pour la reprise de l’activité industrielle dans les régions envahies, 1918

 

La raison d’être véritable en est la nécessité d’amener le fer de lance de la flotte britannique à portée de l’océan Pacifique…

Bulletin quotidien de presse étrangère, 1924

 

Voir ici : pourquoi dit-on « tailler une bavette » ?

 

Exemple contemporain


Les parcours seront techniques et variés, avec des passages dans les célèbres chourums du Dévoluy et sur le mythique plateau de Bure. Les baudriers et les casques sont toujours de rigueur. L’ambiance conviviale, véritable marqueur de la course avec un maximum de 200 engagés, constitue le véritable fer de lance de l’organisation.

Ledauphine.com

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *