« Imprudent » et « impudent » : quelle différence ?

« Imprudent » et « impudent » sont des paronymes. 

La prononciation de ces mots se ressemble (seul un « r » les distingue), ce qui peut prêter à confusion. Toutefois, le sens de ces deux adjectifs est bien distinct. 

 

Imprudent : définition


Du latin imprudens, « qui ne sait pas, qui ignore, sans savoir  », « surpris, non sur ses gardes, sans faire attention, par mégarde ».

L’adjectif « imprudent » signifie : qui manque de prudence.

[…] mais il ne se soucia seulement pas de dire à sa femme qu’il était imprudent de partir par un temps pareil, et qu’elle ferait mieux de remettre son voyage.

Zola, La Bête humaine

 

Il est parfois employé comme nom (masculin ou féminin), notamment dans la presse. 

Un imprudent qui voulait s’acheter des cigarettes en Espagne a dû être secouru en hélicoptère alors qu’il s’était perdu dans les Pyrénées.

Lesechos.fr

 

À lire en cliquant ici : « naturiste » et « naturisme », quelle différence ?

 

Impudent : définition


Du latin impudens, « effronté, sans pudeur, impudent », dérivé de pudens, « qui a de la pudeur, modeste, réservé ».

L’adjectif « impudent » signifie : qui est effronté, qui est insolent, qui ne respecte pas la bienséance, qui est trop libre et qui blesse. C’est un adjectif qui a vieilli et qui est rarement employé aujourd’hui.

Ivan Ogareff, imperturbable comme toujours, répondit froidement aux déférences des hauts fonctionnaires envoyés à sa rencontre. Il était très-simplement vêtu, mais, par une sorte de bravade impudente, il portait encore un uniforme d’officier russe.

Verne, Michel Strogoff

 

— Si vous le connaissiez, vous ne pourriez douter du succès. C’est un parleur audacieux, impudent, grossier, fait pour mener des sots.

Stendhal, Le Rouge et le Noir

 

Il est parfois employé comme nom :

— Tais-toi, Panurge, répondit Frédéric. Ton Saint-Germain est jugé maintenant. C’est un imposteur et un impudent que je vais faire surveiller d’importance,

Sand, La Comtesse de Rudolstadt

 

À lire en cliquant ici : « enfantin » et « infantile », quelle différence ?

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.