Miskine : définition & traduction

Miskine signifie : « le pauvre ! », « le malheureux ! », ou « c’est pathétique ! ».

Miskina est la forme féminine, masakin la forme masculine pluriel.

Cette interjection dénote soit la pitié et la compassion (pour une personne qui doit subir un malheur par exemple), soit le mépris envers une personne que l’on trouve pitoyable. Elle vient souvent en début ou en fin de phrase.

Ce terme est parfois abrégé en msk

 

Miskine : origine du terme (arabe)


Miskine, qui est en France un terme d’argot des banlieues, ou de l‘arabe mêlé au français employé par des immigrés venus du Maghreb (arabes ou pieds noirs). Il est banal et très bien compris par les adolescents et les populations urbanisées d’âge moyen, mais il n’est pas très employé par les populations qui n’ont pas de lien familial avec la culture arabe. 

Il vient de l’arabe classique مسكين, miskin, qui signifie « pauvre ».

Comme zebi, ce terme a été emprunté deux fois par le français. En effet, miskin est à l’origine de « mesquin » (qui manque de grandeur, qui est étroit d’esprit, etc.). Il est d’abord passé en italien (meschino), en espagnol (mezquino), dans l’ancien provençal mesquin, « pauvre » et dans l’ancien français meschin, « jeune homme, serviteur » (cf. Dictionnaire historique de la langue française).

Le miskin de l’arabe classique vient probablement de l’akkadien (langue sémitique du Proche-Orient parlée du III au Ier millénaire av. J.-C.) muškēnu, « roturier, pauvre », qui a donné l’araméen miskēn, employé dans l’Ancien Testament (cf. Juan-Pablo Vita, History of the Akkadian Language). 

Muškēnu pourrait être rattaché à la racine šukēnum « se courber, se prosterner », par soumission envers une élite, ou par le travail des champs. Une variante, muskēnum, permettrait au contraire de rattacher le mot à la racine sakānum « habiter, s’installer ». Le terme aurait alors pu désigner les « indigènes », les « locaux ». 

L’étymologie renseigne en définitive assez mal sur le type d’individu désigné dans le Proche-Orient ancien par muškēnu. Les diverses hypothèses formulées par la recherche sont résumées par un article de 2015 de Sophie Démare-Lafont. Quoi qu’il en soit, le terme prend très tôt une connotation péjorative.

 

À lire ici : que signifie « wallah » ?

 

Exemples


 

Miskine il a testé toutes les drogues, au point que sur porte de la Chapelle on l’appelle le client mystère.

Mourad Winter / ici employé pour dénoter la compassion

 

Le p’tit vend d’la drogue en Deliveroo et ton rappeur qui s’prend pour Pacino
Miskine, ils pensent redistribuer les cartes, ils sont tous croupiers dans mon casino

Sofiane, #JesuispasséchezSo EP 12 / ici employé avec mépris

 

Miskina, ma mère, m’attend avec un chrono dans la main et passé minuit elle le déclenche. Je ne pense pas à sa peur, à ses angoisses, à ses semaines à rallonge, aux appels du banquier parce qu’elle est trop souvent dans le rouge.

Adil Rami, Autopsie / employé par compassion

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.