309 Vues
Enregistrer

Plage horaire ou plage horaires ? orthographe

Publié le 02/12/2022 (m.à.j* le 23/01/2023)
0 commentaire

On écrit : une plage horaire / des plages horaires. En effet, un nom mis en apposition, c’est-à-dire juxtaposé à un autre, doit être accordé en nombre avec celui auquel il se rapporte (sauf certaines exceptions, comme avec « fait maison »). « Horaire » doit s’accorder avec « plage » : une plage horaire, des plages horaires (s’il y a plusieurs plages, il y a plusieurs horaires, il y a une équivalence). Horaire vient seulement préciser de quel type de plage l’on parle : c’est une période limitée de temps affectée à une tâche ou un programme. On peut aussi parler de « créneau horaire », de « tranche horaire » (courant dans le monde de la télévision) et plus rarement de « bloc horaire ». Toutes locutions sont récentes et ont une tonalité administrative ou professionnelle.

Exemples : 

  • Les étudiants étant de plus en plus nombreux dans notre ville, une plage horaire d’ouverture supplémentaire sera mise en place à la rentrée dans les bibliothèques.
  • À cause de la hausse des prix de l’énergie, de nombreuses villes ont décidé de ne plus éclairer les bâtiments publics sur certaines plages horaires, afin de faire des économies.
  • Cette entreprise prévoit une plage horaire de deux heures pour que ses salariés puissent aller déjeuner.
  • « Les décorations seront aussi activées une dizaine de jours plus tard que d’habitude, et leur plage horaire de fonctionnement réduite. » (francebleu.fr)
  • « Vous pouvez aussi utiliser les outils de contrôle parental avec des plages horaires d’accès à Internet, établir des règles pour chaque périphérique connecté, etc. » (lesnumeriques.com)
  • « Trop souvent, comme dans la plupart des villes, les plages horaires de ces places destinées à un usage professionnel ne sont pas respectées à Argenteuil. » (Lesechos.fr)
  •  A commencer par une plage horaire d’ouverture sans équivalent, fonctionnant déjà sept jours sur sept, et quasiment tous les jours de l’année. (ladepeche.fr)

À lire en cliquant ici : faut-il écrire des « produits phare » ou « des produits phares » ? Faut-il accorder ?