« Bucolique », « champêtre » et « rustique » : quelle différence ?

rustique bucolique champetre difference

Femme dans un clos, Pissarro, 1887

« Bucolique », « champêtre » et « rustique » : quelle différence ?


 

Bucolique : définition

« Bucolique » signifie « relatif à la vie des pasteurs », « des bergers ». Ce qui est bucolique renvoie à la vie simple des gardiens de troupeaux, des bergers, au rêve d’une vie sans troubles, sans problèmes. C’est un adjectif mélioratif

La poésie bucolique était celle qui s’inspirait de la vie des gardiens de troupeaux. 

« Bucolique » vient du grec boukholikos, gardien de troupeaux de boeufs (bous, « boeuf », et kholein, « soigner »). 

Exemples

L’attrait pour la vie bucolique n’avait duré qu’un temps chez elle. 

Mon dîner commençait à me peser sur l’estomac. Il faisait froid d’ailleurs, un froid agressif et pénétrant. Une brume épaisse montait des prairies latérales, entrevues à peine, me glaçait les jambes, m’irritait la gorge. N’étant pas d’humeur bucolique, et nullement disposé à m’attendrir sur la poésie de la nature nocturne, je rebroussai chemin.

Mirbeau, Un Gentilhomme

Voir ici : « charpentier », « menuisier », « ébéniste », quelle différence ?

 

Champêtre : définition

« Champêtre » signifie « qui se rapporte aux champs », « ce qui est relatif à la campagne », et qualifie ce qui en a les caractéristiques et le charme.

Les « dieux champêtres » sont, dans la mythologie, les dieux protecteurs des champs.

« Champêtre » vient du latin campester, – tris, « de la plaine », « dans la campagne », lié à campus, champ.

En France, le garde-champêtre est un policier municipal qui est chargé de veiller à la sécurité d’une zone rurale, mais aussi à la préservation de son environnement.

Exemples

Ils adoraient les promenades champêtres.

Dans les grandes circonstances, quand ils dînaient à ce qui se nomme un restaurât, espèce de restaurant champêtre qui tient le milieu entre le bouchon des provinces et la guinguette de Paris, ils allaient jusqu’à cent sous partagés entre David et les Chardon.

Balzac, Illusions Perdues

Voir ici : « j’ai fini » ou « j’ai finit » ?

 

Rustique : définition

« Rustique » signifie « relatif à la manière de vivre à la campagne », « à l’agriculture », « à la vie paysanne ».

« Rustique » peut-être, selon le contexte, dépréciatif (contrairement à « champêtre »), et renvoie alors à ce qui est rude, grossier, brute, simple, inculte, sauvage, grossier, sans raffinement, ou mélioratif, et qualifie ce qui a le charme de la simplicité, de la vie paysanne, de la campagne, etc.

Ainsi, les vendeurs du célèbre camembert du même nom fondent leur marketing sur l’idée d’authenticité paysanne de leur produit industriel. 

« Rustique « vient du latin rusticus, « relatif à la campagne », mais aussi, par extension, « campagnard, grossier, brut ».

Exemples

Malgré ses efforts, il ne parvenait pas à cacher le vieux fond rustique de ses manières qu’une jeunesse à labourer les champs avait imprimé à son être.  

 

Ce plat rustique et généreux demande des vins rouges frais capables de s’associer au caractère végétal de la garniture de légumes.

Lepoint.fr

Voir ici : « donataire », « donateur » et « donneur », quelle différence ?

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *