Que signifie « sabir » ? Définition simple et exemples

sabir definition signification

Campement dans le Sahara, Eugène Fromentin, 1872 | Wikimedia Commons

Que signifie « sabir » ? Définition simple et exemples

=> Voir ici une liste de mots rares pour enrichir votre vocabulaire


Le sabir désigne une langue limitée et composite, développée à partir d’éléments tirés d’autres langues, et qui permet une compréhension minimale entre des groupes linguistiques différents. 

Le terme peut être péjoratif : il est alors synonyme de charabia, de jargon incompréhensible aux non-initiés, ou de façon de parler incorrecte (voir ici : la définition de galimatias), comme pourrait l’être le franglais par exemple. 

On peut parler aussi de lingua franca, bien que ce terme n’ait la même nuance péjorative.

Le sabir désignait autrefois la langue, composée d’éléments d’arabe, d’espagnol, d’italien et de français, qui servait à la communication commerciale en Afrique du Nord et au Levant (Proche-Orient). C’était une langue d’appoint

Son nom est une altération de l’espagnol saber, savoir, employé dans les réponses des Lévantins et Nord-Africains aux commerçants européens (mi no sabir, « je ne sais pas »). 

VOIR ICI : des mots rares pour enrichir votre vocabulaire

Exemples

LE MUFTI

Se ti sabir,
Ti respondir ;
Se non sabir,
Tazir, tazir.
Mi star Mufti :
Ti qui star ti ?
Non intendir :
Tazir, tazir.

Molière, Le Bourgeois gentilhomme, IV, 5. 

 

Nous étions comme en extase devant cette belle fille, arrêtée à marchander quelque doreloterie, et nous y serions restés longtemps si les Biskris chargés de nos paquets ne nous eussent rappelés au sentiment de la vie réelle par quelques mots baragouinés en langue sabir, idiome extrêmement borné, et qui sert aux communications de portefaix à étranger.

Gautier, Loin de Paris

 

Avec le français comme langue matricielle, les Acadiens du Nouveau-Brunswick ont fabriqué le chiac, un franglais vertigineux, à la fois déroutant et poétique, inventif pour les uns mais préoccupant pour certains parents qui entendent leurs enfants parler ce sabir.

Lemonde.fr

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. alain DEBLADIS dit :

    sabir proche aussi de l’Occitan « saber » qui signifie savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *