Tailler une pipe : définition et origine [expression]

Définition. Tailler une pipe signifie : « faire une fellation ». 

 

À LIRE ICI : 300 expression françaises expliquées

 

« Tailler une pipe » : origine de l’expression


Claude Duneton (1935 – 2012), dans La Puce à l’oreille (1981), nous rappelle que l’expression « faire une pipe », forme aujourd’hui remplacée par « tailler une pipe », est née dans le milieu de la prostitution dans la première partie du XXe siècle.

Il suppose une analogie entre l’acte d’effriter le tabac et de rouler la cigarette (on disait « faire une cigarette ») et celui du « tripotage d’une pine », et bien sûr entre le « léchage précis et délicat » d’une cigarette et celui d’un pénis. 

« Avaler la fumée » est d’ailleurs une expression antérieure à celle de « tailler une pipe », qui entend que la fellation est suivie par le fait d’avaler le sperme (Georges Planelles, Les 1001 expressions préférées des Français). 

On peut ajouter que le terme « pipe » était synonyme de cigarette au début du XXe siècle (Dictionnaire historique de la langue française). 

Tailler une pipe est au reste lié à un autre synonyme : « tailler une plume », disparu de l’usage. On trouve cette expression chez Guillaume Apollinaire (1880 – 1918) : 

Mony – Ah ! Hélène, comme ta langue est habile. Si tu enseignes aussi bien l’orthographe que tu tailles les plumes tu dois être une institutrice épatante… Oh ! tu me picotes le trou du gland avec la langue… Maintenant, je la sens à la base du gland… tu nettoies le repli avec ta langue chaude. Ah! fellatrice sans pareille […]

Les Onze mille verges

« Faire un pompier » semble aussi quitter l’usage. Pompier est lié à pomper, « puiser, extraire un liquide ». Pomper le dard et se faire pomper sont plus courants. 

Elle avait surpris le directeur bien en train de se faire pomper par un apprenti

Céline, Mort à crédit (cité par le TLFi)

Plus drôle, l’expression « tutoyer le pontife », qui est assez rare néanmoins. 

 

À LIRE ICI : 300 expression françaises expliquées

 

Exemples 


Je rêvais, dit-il. La reine d’Angleterre me taillait une pipe dans sa Rolls et les cerises de son bada me zigouinaient les valseuses.

Dard, San-Antonio, Papa, achète-moi une pute

 

 

Au bout d’un moment, constatant qu’Icare n’était pas très causant, elle lui proposa de lui tailler une pipe en échange d’un toit pour la nuit.

Thomas Dietrich, Là où la terre est rouge

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Bertoia dit :

    Sympa de connaître les expressions..

  2. jacques marlou dit :

    SANS OUBLIER UNE AUTRE EXPRESSION: « SE FAIRE EPONGER », QUI EST PLUS RECENTE, ME SEMBLE T-IL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.