« Votre » et « vôtre » : quelle différence ?

« Votre » et « vôtre » sont des homonymes : ces mots se prononcent de la même manière, mais n’ont pas le même sens, ce qui peut prêter à confusion. Seul un accent les distingue.

 

Votre : adjectif possessif


Adjectif possessif (il signale la possession de « vous »), il est suivi d’un nom (votre mère par exemple) ou d’un groupe nominal (votre nouvelle maison).

 

Astuce 

Dans une phrase, on peut remplacer « votre » pas « vos » pour être sûr d’employer la bonne forme.

 

Exemples 

Votre enfant est gentil mais dissipé. 

> Vos enfants sont gentils mais dissipés.

 

Prenez le temps de vous installer dans votre nouvel appartement !

 

Si vous voulez voir la nature belle et vierge comme une fiancée, allez là par un jour de printemps, si vous voulez calmer les plaies saignantes de votre cœur, revenez-y par les derniers jours de l’automne […]

Balzac, Le Lys dans la vallée

 

À lire ici : comment accorder « ci-joint » ?

 

Vôtre : pronom possessif, nom ou adjectif


L’accent circonflexe de « vôtre » vient remplacer la lettre « s ». Ainsi, on écrivait autrefois « vostre ».

 

Comme pronom possessif

Pronom possessif (il remplace un nom). Il est alors précédé de « le », « la » ou « les » au pluriel (les vôtres).

Exemples :

Notre morale et la vôtre

Notre plat est insipide alors que le vôtre est excellent !

Nos enfants sont moins sages que les vôtres

 

« Vous comprenez, prince, que je ne voudrais pas laisser une personnalité aussi éminente que la vôtre s’embarquer dans une partie perdue d’avance. […]

Proust, À la recherche du temps perdu

 

Comme nom

« Vôtre » peut aussi servir de nom lorsque l’on parle des proches, de la famille de quelqu’un, ou dans la locution « y mettre du vôtre ». 

Exemple : 

Cet homme est-il des vôtres ? 

Pour surmonter cette éprouve, vous devez y mettre du vôtre

Pour moi, je ne dis pas que vous soyez des mauvaises gens. Mais il y en a déjà plusieurs des vôtres qui ont filé ; vous devriez en faire autant.

Barrès, La Colline inspiré

 

Comme adjectif

« Vôtre » peut enfin être un adjectif. Exemple :

Grâce à vos braves soldats, cette terre sera vôtre avant la fin du mois. 

 

Mettre la phrase au pluriel permet de distinguer facilement votre et vôtre.

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. François González de Quijano dit :

    Et dans le cas d’une salutation en fin de lettre (ex: « Votre, Julien. » ou « Vôtre, Julien. ») ? Je pense que les deux formules sont acceptables mais que celle portant l’accent renforce en quelque sorte la possession . Qu’en pensez-vous? Merci.

  2. Sammy Lodon dit :

    Bonjour

    Ces deux mots ne sont pas homophones.
    Vôtre/nôtre ont un « o » fermé, comme « épaule ».
    Votre/notre ont un « o » ouvert comme « école ».

  3. westbrook dit :

    Do yⲟu mind if I գuote a couple of your articles as long as I provide credit and souгces back to your
    bⅼog? My blog is in the exact same area of interest as yours ɑnd my visitors would certainly benefit from ѕome of the information you present
    here. Please let me know if thiѕ okay ѡith you. Thank you!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.