Abattage ou abatage : orthographe

On écrit : abattage 

L’abattage désigne surtout le fait de couper et faire tomber un arbre ou de tuer un animal. 

 

Voir ici : « soit-disant » à « soi-disant » ?

 

La forme abatage, avec un seul « t », a été employée jusqu’au XIXe siècle, mais elle a été remplacée par la forme avec deux « t », par influence du verbe « abattre ».

La forme avec deux « t » est enregistrée par l’Académie française à partir de la 8e édition du Dictionnaire (1932 – 35). 

Le dictionnaire Littré (XIXe siècle) rapporte la forme avec un seul « t », mais remarque : 

L’Académie n’y met qu’un seul t ; mais elle en met deux à abattre ; la conséquence veut qu’on mette deux t à abatage, ou qu’on n’en mette qu’un à abattre.

 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

2 réponses

  1. patric dit :

    Bonsoir,
    Je suis pour le moins surpris de ces soi-disant « problèmes  » d’orthographe qui ,en fait, n’en sont pas du tout. Il suffit de se rappeler de ses leçons d’orthographe d’école élémentaire. ça n’est pas compliqué, ce sont des automatismes!

    • Claude Remacle dit :

      On a l’impression que l’on nous prend pour des analphabètes, ou que bien des gens ne sont jamais sortis de primaire.Nus sommes sur cette page pour nous cultiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *