« Banquaire » ou « bancaire » : orthographe

bancaire ou banquaire orthographe

Portraits à la bourse, Degas, 1879

« Banquaire » ou « bancaire » : orthographe


On écrit :

bancaire

On écrit donc un « compte bancaire » (ou virement, carte, crédit, etc.).

La confusion vient bien sûr du fait que l’on écrit « banque » avec les lettres « que ». 

« Banque » vient de l’italien « banca » ou « banco », c’est-à-dire la « table », le « comptoir de vente », ou « le banc » sur lequel les banquiers effectuaient leur commerce, comme d’autres marchands. 

Exemples :

Avec ce type de virement bancaire, le bénéficiaire est aussitôt payé, pour peu que sa banque ait elle-même activé le service « réception » du paiement instantané.

Capital.fr

 

Les banques avaient jusqu’à présent raté le coche de l’Europe des paiements. Encore aujourd’hui, lorsqu’un touriste français règle un achat par carte bancaire en Allemagne, la transaction ne passe pas directement de banque à banque, mais transite par les puissants réseaux américains Visa ou MasterCard.

Lemonde.fr

 

En 2019, en raison de la mobilisation des Gilets jaunes, les banques avaient gelé voire légèrement diminué les frais bancaires. 2020 devrait jouer une autre partition avec la moitié des banques qui ont prévu d’augmenter les tarifs sur des services dont certains vont progresser de l’ordre de 5 %. 

Leparisien.fr

 

Les PME-TPE ont nettement amélioré leur situation financière par rapport au milieu des années 2010. Dans un contexte de taux bas, l’accès au crédit bancaire atteint des niveaux inédits.

Latribune.fr

 

Voir ici : diagnostic ou diagnostique ? 

Adrian

https://www.laculturegenerale.com

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *